Échelle de toit: du dessin à l'installation

Tout propriétaire zélé vérifie périodiquement l’état technique de son logement. C’est le seul moyen de détecter rapidement les défauts et les dommages, même mineurs. Même cela peut parfois devenir un gros problème dont la solution nécessitera des travaux à grande échelle et des investissements assez importants.

En ce qui concerne l’entretien ou la réparation du toit, il est difficile d’imaginer qu’il est possible de se passer de dispositifs spéciaux, ce qui facilite le déplacement et le maintien de l’équilibre. Par exemple, afin de pouvoir se déplacer librement autour du toit, une échelle est utilisée pour l’arête d’un toit avec un crochet. Ils s'accrochent à la crête et effectuent des travaux, si nécessaire, debout ou assis, et sans consolidation supplémentaire.

Acheter des escaliers sur le toit de la maison peut être sur presque n'importe quelle base de bâtiment ou magasin de matériel. Cependant, les produits finis présentent certains inconvénients. D'habitude, leur coût élevé est mentionné en premier lieu, mais ils ont un gros inconvénient, qui se manifeste pendant le fonctionnement. Souvent, les paramètres de travail de l’échelle finie pour la réparation de la toiture ne coïncident pas avec les caractéristiques techniques du matériau de couverture, par exemple avec l’espacement des vagues. En conséquence, il existe un risque réel de destruction des tôles de toiture, autrement dit, les coûts supplémentaires liés à leur remplacement risquent d'entraîner des blessures.

Les dessins prenant en compte la taille et les dimensions souhaitées du futur produit ne sont pas difficiles à préparer vous-même. En principe, rien n’est difficile, il est important de tout calculer correctement, puis de monter le dispositif avec précision.

Quelle est l'échelle de toit ↑

Les principales variétés sont classées en fonction de leur objectif direct:

  • en pente, ils sont utilisés pour l’organisation du travail sur le toit;
  • mur, sur eux du sol monte vers le toit;
  • urgence, comme son nom l'indique, sont nécessaires dans les situations d'urgence.

Mur ↑

Ils doivent remplir certaines conditions.

  • la marche supérieure est positionnée en fonction de la hauteur du bord de la corniche ou de la projection du toit. La différence de niveau maximale admissible est d'environ 10 cm.
  • la traverse inférieure - à une distance de 1 m du sol avec une erreur de 0,2 m d'un côté ou de l'autre;
  • les jambes de levage doivent être situées le plus près possible des gouttières;
  • en présence de tubes supplémentaires d'une longueur de 0,6 m, la fixation de la cage d'escalier au toit dans la partie supérieure est réalisée à l'aide d'éléments de fixation spéciaux;
  • la structure devrait être à 0,2–1,30 m du mur;
  • le pas minimum doit être de 10 cm
  • le site d'installation est déterminé lors de la conception et doit être indiqué sur le dessin de la maison;
  • Dans certains cas, par exemple, il est plus pratique d’installer une structure de paroi interne au lieu d’une structure de mur externe sur le toit en pente sous lequel le grenier est aménagé. Il prend une partie de la surface habitable, il est donc recommandé de monter le plafond articulé ou la conception à vis.

Cette conception vous permet d’accéder facilement aux objets situés sur le toit. L’échelle placée sur la rampe est solidement fixée à la poutre faîtière à l’aide de crochets hauts. Dans la zone de la corniche, les constructions en pente deviennent des murs.

Dans le même temps, une plate-forme spéciale, appelée pont de transition, est installée sur la pente du toit, parallèlement à l'avant-toit. La plate-forme simplifie les mouvements à la surface de la pente et améliore considérablement la sécurité lors de la couverture, car elle minimise les risques de chute du toit.

Parfois, il devient nécessaire de raccourcir ou d’allonger la structure en pente. Dans le premier cas, le sciage est superflu et dans le second, on utilise des bandes de liaison.

Aujourd'hui, les luminaires en aluminium sont très populaires. Le profilé en aluminium est considéré comme un matériau léger, facile à utiliser et résistant à l'usure. L'une des exigences de GOST est d'assurer la sécurité des travaux en hauteur, en particulier des glissades. Par conséquent, ces dispositifs pour le toit sont fabriqués en carton ondulé.

L'utilisation de l'aluminium Krause est très demandée sur notre marché. Les caractéristiques du produit ne font que souligner ses avantages.

  • Pour la fabrication de la paroi latérale du produit et de traverses rigides, de forme incurvée, garantissant la sécurité du levage, on utilise de l’aluminium fortement allié.
  • La possibilité d'allongement y est prévue: des ouvertures spéciales sur les flancs permettent de relier deux échelles.
  • Il est facile de grimper dessus car la distance entre les marches n’est pas très grande.
  • Crochets de toit, dont la fixation est fixée à la surface du toit, dans la règle Krause a remplacé un support beaucoup plus pratique et réversible.

Feu ↑

Leur objectif principal est d'organiser l'évacuation en cas d'incendie. Toute structure de bâtiment est soumise à certaines normes de l'État. Ne faites pas d'exceptions et les issues de secours sur le toit. GOST-ohm régule la qualité, les caractéristiques et les dimensions de la construction fabriquée.

Notez certaines des normes requises:

  • si la hauteur de l'appareil est supérieure à 6 m, il est équipé de clôtures garantissant un fonctionnement en toute sécurité;
  • les marches doivent être conformes aux normes de sécurité, à travers elles doivent laisser passer les précipitations, toutes sortes de matériaux, liquides et en vrac;
  • ils doivent supporter une charge d'environ 180 kg;
  • échelle en métal doit avoir une couche de protection anti-corrosion;
  • dans leur fabrication doivent être utilisés des matériaux non toxiques qui ne dégagent pas d'émissions nocives lors de la combustion;
  • La charge horizontale maximale sur la clôture est de 54 kgf.

Après la mise en service, une procédure obligatoire consiste à tester les issues de secours et les clôtures de toiture. Il est répété tous les cinq ans. Toutefois, il est recommandé de procéder à un examen externe tous les ans. Lorsque l'inspection visuelle, en particulier, fait attention à l'apparition de:

  • la rouille, qui est connue pour causer des dommages structurels;
  • fissures dans les poutres et défauts dans les soudures, etc.

Comment faire une échelle pour travailler sur le toit faites-le vous-même ↑

Dans le secteur privé, un escalier en bois est souvent installé. Les raisons en sont évidentes, car comparé aux profilés métalliques, le bois est un matériau plus courant et facile à utiliser. Pour le fabriquer vous-même à partir de l'arbre, vous aurez besoin de:

  • barres et barres de bois et planches de différentes longueurs;
  • longs clous et vis;
  • outils nécessaires.

Lors du choix d'un matériau, en fonction des conditions assurant la qualité et la fiabilité de la conception future.

Si nous parlons d'un toit en ardoise ou en onduline, étant donné la fragilité de ces matériaux, il est préférable de choisir des panneaux de plus grande largeur. Pour éviter que les ondes utilisant la structure ne soient endommagées, la largeur du produit doit être un multiple de l'amplitude de l'onde. Par exemple, si ce pas est de 100 mm, la distance d’un axe de l’appareil à l’autre peut être de 500, 600 ou 700 mm. Dans ce cas, il reposera à plat sur le toit et le revêtement restera intact.

Les crossmembers sont constitués de barres, car il est non seulement pratique de s'y tenir debout lorsque l'on travaille sur le toit, mais également de s'asseoir. Pour une telle étape, si nécessaire, et vous pouvez tenir. Un tableau large ne fournit pas de telles opportunités.

De bois ↑

  • Pour commencer, sont déterminés par la longueur des escaliers. Le nombre de marches est préférable de choisir en fonction de leur hauteur. Les marches supplémentaires la rendent lourde, ce qui crée une charge supplémentaire sur le toit. En fonction de la valeur obtenue, les panneaux des parois latérales sont coupés, puis les barres, qui serviront de gradins, sont clouées. Après le colmatage, des clous de 100 mm sont enfoncés à l'arrière dans le corps des planches afin de protéger la couverture du toit des dommages.
  • Ensuite, vous pouvez aller au crochet, dont la conception adhère à la crête. La longueur de l'arête doit être comprise entre 30 et 40 cm. Une lourde planche est fixée sur le côté opposé du toit en tant que contrepoids. Une attention particulière est portée à la fiabilité du crochet, car il doit résister non seulement au poids de la structure, mais également à la personne qui y repose. Il est non seulement cloué aux escaliers, mais également fixé avec une doublure en métal ou un coin.

Echelles de toit

Krause

Échelles de toit, échelles sur le faîte du toit
• Aluminium, bois ou une combinaison d'aluminium et de bois
• Paroi latérale en bois stratifié imperméable multicouche
• fortes barres transversales en aluminium ou en hêtre arrondies et arrondies
• Contrôle de qualité permanent
• Fixer l’échelle avec une équerre de recul sur le faîte lors de l'exécution
travaux d'installation sans crochets de toit pour la fixation des escaliers
• Angle de toit inférieur à 75 °

Échelle pour les toits. Pour les travaux de toiture

- Versions disponibles: aluminium, bois et combiné, aluminium-bois

- Parois latérales en bois stratifié ou aluminium laminé imperméable

- Ponts courbes incurvés en aluminium ou en hêtre

- Avant l'installation, l'échelle peut être fixée sur la surface du toit, également à l'aide d'un arc de projection (sans utiliser de crochet).

Comment faire une échelle pliante sur la crête de toit

Aucune opération technologique associée à la mise à jour de la toiture, aux réparations, au contrôle et à la prévention du passage des services publics par le toit, ou à l’aménagement de ses autres éléments, ne peut être effectuée qualitativement si le maître n’a pas de support fiable. En un mot, cela nécessite une fondation qui ne gêne pas particulièrement le travailleur dans les mouvements. Mais cela garantirait l'intégrité de la toiture et la protégerait de la déformation. Un tel dispositif devient une échelle, qui doit être bien fixée sur le patin - de manière permanente ou uniquement pour la période de tel ou tel travail.

Comment faire une échelle pliante sur la crête de toit

Il faut noter immédiatement que la conception utilisée pour travailler en hauteur doit être extrêmement fiable et totalement sûre. Par conséquent, si nécessaire, pour disposer d'une version pliante de l'échelle de faîtage, il est recommandé de l'acheter sous forme finie. De plus, de telles propositions dans les quincailleries suffisent amplement. Néanmoins, de nombreux propriétaires de maisons privées se demandent comment créer une échelle pliante sur la crête d'un toit. Essayons de souligner ce problème plus en détail.

Pourquoi avez-vous besoin d'une échelle sur le toit?

Pour comprendre à quel point l’échelle doit être installée sur la pente du toit, il est judicieux de commencer par se référer à la réglementation. Ainsi, conformément aux normes GOST 12.4.059 - 89 "Système de normes de sécurité au travail", il a été déterminé que, lorsqu’on travaillait sur des toits avec une pente de plus de 25% (14 degrés dans l’angle angulaire), sur des appareils portables, des appareils portables passerelles de travail, d'une largeur minimale de 300 mm, constituées de deux planches solidarisées avec des planches transversales. Lorsque vous travaillez, les passerelles doivent être solidement fixées.

Il ne semble pas que les pentes abruptes des pentes, mais travailler pour eux sans dispositifs spéciaux est interdite.

Eh bien, si un processus technologique est exécuté sur le toit, dont la pente est supérieure à 33% (plus de 18 degrés), ou sur les porte-à-faux des pentes des structures de toit non clôturées, les travailleurs doivent porter des ceintures de sécurité munies de câbles de sécurité. Les harnais sont fixés à des éléments de toit solidement installés, capables de supporter les charges créées par le poids de la personne.

Si l’échelle est solidement fixée à la surface de la pente du toit, il est tout à fait possible de prendre pied lorsqu’on travaille à une hauteur élevée.

Ainsi, la présence d'une version de l'échelle installée temporairement ou définitivement sur les pentes du toit, garantissant la sécurité des personnes lors de travaux en hauteur, est une nécessité pour la réalisation des processus suivants:

  • Effectuer des audits réguliers de l'état de la cheminée et des conduits de ventilation et procéder à leur nettoyage. Contrôle de la qualité des zones d'étanchéité adjacentes à la toiture.
  • Examen préventif, et si nécessaire, et mise en œuvre de la réparation (y compris - avec le remplacement complet de certains éléments) de la crête et des joints de la toiture.
  • Installation sur le toit de structures supplémentaires - bâtis ou mâts, capteurs solaires, fenêtres de toit, etc.
  • Nettoyage des toitures et des éléments de drainage de la neige ou des débris accumulés.

Du fait que certaines couvertures de couverture sont plutôt fragiles et ne peuvent pas supporter de charges ponctuelles, elles peuvent se fissurer ou se déformer lorsqu'une personne les parcourt. Par conséquent, l'échelle est un élément nécessaire pour presque toutes les opérations effectuées sur le toit. En d'autres termes, une autre fonction importante consiste à protéger le matériau de la toiture lorsque vous travaillez sur le toit en déplaçant une personne le long de sa couverture.

Les toitures, particulièrement exigeantes, peuvent inclure des revêtements de membrane, des feuilles d’ardoise et indestructibles, des bardeaux, des terrasses à profil bas qui peuvent facilement être enlevées par frottement lorsqu’elles y sont exposées à pied.

Si un modèle d'escalier spécifique est nécessaire pour l'installation sur le toit, vous pouvez l'acheter dans un magasin spécialisé. De plus, toutes les versions de l’échelle ne peuvent pas être fabriquées indépendamment sans équipement spécial.

Toutefois, l’intérêt des propriétaires d’habitations privées pour la réalisation d’une échelle du toit avec leurs propres mains ne disparaît pas. Par conséquent, ce sujet sera abordé sous différents angles.

Variétés d'escaliers à la crête du toit

Dans un premier temps, il convient de considérer les types d'échelles pour toitures, qui peuvent être subdivisées en fonction de leur conception et des matériaux de production.

Constructions d'escaliers

Selon la conception générale des escaliers peuvent être divisés en stationnaire et installé temporairement, au besoin.

  • Les échelles fixes sont fermement fixées aux éléments du système de fermes et du toit. Ils sont conçus pour monter sur le toit en toute sécurité pour effectuer des réparations, nettoyer les conduits de cheminée et libérer le toit de la neige.

Une telle structure est fixée à un endroit immédiatement choisi, généralement près de la cheminée, car elle nécessite souvent un entretien préventif. Il est clair qu’en raison du fait qu’elle ne peut pas être réorganisée dans différentes zones du toit, une telle échelle ne peut être installée que sur des éléments structurels stables. Il est généralement posé sur les toits avec un revêtement durable qui ne s'affaisse pas et ne peut pas être endommagé sous l'influence de charges ponctuelles. Il peut également être utilisé pour effectuer certains travaux sur d'autres parties du toit. De plus, le toit devrait avoir une petite pente ne dépassant pas 25 degrés.

Échelle fixe au faîte du toit: impossible de la déplacer ailleurs pour effectuer des travaux sur le toit

Toutefois, afin d’éviter d’endommager accidentellement une toiture durable, les échelles fixes sont souvent installées avec des passerelles métalliques modernes. Ils sont montés de manière permanente sur l’arête ou légèrement en dessous de celle-ci, afin que vous puissiez, si nécessaire, accéder à tous les canaux de communication. Outre les passerelles, le complexe de sécurité comprend des arrêts de gouttière pouvant également servir de support pour les jambes en cas de chute. Ces éléments sous forme de tuyaux ou de profilés métalliques fixés le long du toit peuvent également servir de limiteurs de charges de neige. Ils ne permettent pas à la neige de descendre du toit en même temps - persistante, elle fond progressivement et l’eau de fonte s’écoule dans les gouttières des systèmes de drainage. Ce système vous permet d'effectuer en toute sécurité des travaux de couverture et d'entretien, tout en éliminant les risques de chute sur la tête des blocs de neige et de glace au printemps.

  • Les échelles mobiles (portables) peuvent résider sur le toit ou être stockées dans des pièces de service et être utilisées lorsque des travaux sont nécessaires sur le toit.

Échelles portables sur le faîte du toit - vous pouvez toujours installer exactement où vous le souhaitez

C'est une version amovible de l'escalier qui peut être un modèle solide, pliant ou coulissant. Cette échelle peut être transférée et installée dans n’importe quelle partie du toit et utilisée pour les travaux de maintenance et de réparation, ainsi que pour les travaux de toiture et l’installation d’éléments supplémentaires du revêtement.

Échelle pliante portable peut être acheté sous forme finie ou faire vos propres mains. Cependant, en le faisant vous-même, il est nécessaire de faire des calculs précis qui rendront son application à une hauteur absolument sans danger - elle doit supporter en toute sécurité le poids de la personne qui la parcourt.

Matériaux de fabrication des escaliers sur la crête

Auparavant, les échelles de toit étaient principalement en bois. Aujourd'hui, vous pouvez trouver non seulement des structures en bois, mais également des structures métalliques en aluminium ou en acier. Les versions métalliques des escaliers peuvent être pleines ou pliables.

Échelle pliante en aluminium - facile, facile à installer et fiable

Lors du choix d'une échelle en métal, il est préférable de choisir une autre en aluminium, car elle résiste mieux aux effets de facteurs externes agressifs et est beaucoup plus légère que l'acier, ce qui est particulièrement important pour les échelles pliantes mobiles.

Tous les modèles d'échelles peuvent être utilisés pour les travaux sur les toits recouverts de matériaux de toiture. Toutefois, dans le cas de leur installation fixe ou temporaire, il est nécessaire de prendre en compte les particularités de leur emplacement, ainsi que de la fixation sur la crête et les pentes.

  • Les escaliers en bois sont l'option la plus populaire. Les modèles fixes et mobiles sont fabriqués à partir de ce matériau. Les structures pliantes en bois rendent, bien sûr, plus difficile, mais toujours possible.

Pour la fabrication d'escaliers en bois, il faudra un ensemble standard de pièces. Il comprend généralement deux poutres de support installées le long de la rampe et des barres transversales horizontales. Le nombre de ces barres transversales peut être différent et cela dépend de la taille de la pente sur laquelle l'utilisation d'escaliers est prévue.

Les escaliers fixes en bois sont montés directement sur la couverture du toit, généralement le long de la position des pieds des chevrons (pour une plus grande fiabilité) et fixés à ceux-ci et aux guides de lattes à plusieurs endroits. Par exemple, sur un toit recouvert de tuiles métalliques, de revêtements de sol en carton ondulé, en ardoise ou en induline, l’échelle est fixée à l’aide de colliers spéciaux installés au point le plus bas de la vague. Par conséquent, pour planifier la fabrication des escaliers pour une telle toiture, il est nécessaire de calculer la distance entre les vagues et, en fonction de ce paramètre, de choisir la largeur de la structure en échelle.

Le dessin d'une échelle simple faite maison montée sur le faîte du toit est une construction simple, entièrement testée par le temps.

Certains propriétaires de maisons privées préfèrent fabriquer des échelles au lieu d'escaliers. Elles sont constituées d'un large panneau et de traverses fixées à un certain pas. Cet appareil est pratique car il est plus léger et agile que l’échelle habituelle, mais en termes de sécurité du travail, il y perd.

L'option la plus courante pour fixer des escaliers en bois sur la crête

La méthode la plus courante pour fixer une échelle en bois sur l’arête est une sorte de crochet fabriqué dans le même matériau, fixé à l’avant ou à l’arrière de l’échelle selon un angle où les pentes du toit convergent (pour les grandes pentes) ou sous la ligne droite, pour les petites pentes.

  • Les échelles en métal peuvent être en acier ou en aluminium, des tuyaux classiques ou profilés de taille appropriée. La version fixe des structures est fixée sur la pente du toit à l'aide de supports spéciaux - des crémaillères, généralement montées sur des joints en caoutchouc - pour assurer l'étanchéité de ces nœuds de connexion.

La fixation d'une échelle fixe sur le toit devrait discréditer l'étanchéité des nœuds de connexion afin d'éviter les fuites de revêtement

Les escaliers préfabriqués peuvent être à section unique, destinés à être utilisés sur des toits dont les pentes ne dépassent pas 2 000 mm, ainsi que sur des sections à sections multiples, nécessaires pour les toits présentant une grande longueur de pente. Les structures métalliques d’usine sont le plus souvent constituées de tubes en acier galvanisé, à la surface desquels un revêtement de protection en poudre est appliqué. La couleur de la peinture est choisie en fonction de la préférence du propriétaire de la maison et des nuances de la couverture - la gamme est assez large.

Les échelles finies sont vendues non assemblées et assemblées sans soudure, à l'aide des fixations incluses dans l'emballage.

La meilleure option pour les escaliers métalliques fixes est tout un complexe composé de modules destinés à diverses applications. L'une d'elles est fixée sur la pente du toit et la seconde sur le mur. Cela vous permet de les escalader facilement du sol à la crête. Il est généralement fourni et la clôture sur la plus dangereuse pendant la montée et la descente du site - à la transition de la surface inclinée à la surface verticale.

Exemple d'un complexe d'escaliers permettant à une personne de passer de la surface de la terre à la crête du toit

Le kit comprend généralement les éléments suivants illustrés:

1 - Support avec lequel l’échelle est fixée sur le faîte du toit.

2 - Les portées d'échelle, installées le long de la pente du toit et des murs verticaux du bâtiment.

3 - Main courante pour assurer la sécurité du passage de la verticale à la partie inclinée de l'escalier.

4 - Support pour la fixation de l'échelle sur la surface du toit.

5 - Etrier de suspension pour la fixation mutuelle de la toiture et du module mural de l'échelle.

6 - Support pour la fixation du module vertical à la surface du mur.

Lors de l'assemblage d'une telle construction, il est nécessaire de prendre en compte que la distance entre la marche supérieure du module mural et l'avant-toit ne peut pas dépasser 100 mm et que la distance entre le mur et les escaliers doit être d'au moins 200 mm. Cependant, l'installation d'un tel kit a du sens à prendre en compte plus en détail.

Installation d'un ensemble complet d'escaliers métalliques sur le mur et le toit

Avant d’acheter un kit d’échelle fini, il est nécessaire de déterminer le lieu de son installation. Celui-ci est sélectionné en fonction des critères suivants:

  • La nécessité de garantir le libre accès à toutes les installations situées sur le toit et nécessitant une inspection périodique et, si nécessaire, une réparation, est prise en compte. De plus, des passerelles peuvent être montées le long de la crête pour permettre un mouvement libre sur toute sa ligne.
  • Si la couverture présente une surface lisse, la passerelle doit être équipée de manière à garantir une approche sûre de tous les nœuds nécessitant une inspection préventive périodique.
  • Une échelle composée d'un module de toiture et de murs peut être installée sur le côté du porte-à-faux d'une pente ou sur la façade du bâtiment. Si la structure est montée à partir de l'avant, la partie supérieure peut immédiatement se rendre à la passerelle.
  • La construction de la latte influe également sur l'emplacement de l'échelle sur le toit, car les supports qui retiennent les modules peuvent être fixés exclusivement sur une base rigide.
  • Si le matériau de sous-toiture est équipé d’un tour continu, cela simplifie quelque peu la tâche, puisque l’échelle peut être fixée n’importe où sur la rampe.
  • Lors de la conception d'une échelle pour le toit, il est nécessaire de déterminer immédiatement si la partie de mur de la structure sera installée, ce qui est conçu pour assurer une montée en toute sécurité sur la pente. Il devrait également être prévu avec un emplacement optimal, avec un accès facile, sans toutefois gêner le placement d'objets dans la cour et ne pas gâcher l'apparence du bâtiment, si les propriétaires le jugent utile.

La plupart des fabricants fabriquent des escaliers d'une longueur de 1860 et 3000 mm. Si nécessaire, les modules peuvent être connectés. Eh bien, la structure en excès est facilement sciée avec une scie à métaux, après quoi il est recommandé de traiter le bord, afin d'éviter la formation d'un centre de corrosion. Il n'est pas recommandé de couper des piliers d'escaliers avec un revêtement en polymère à l'aide d'une meuleuse d'angle («meuleuse»). Tout d'abord, les bords de la coupe de ce perekalivayutsya, ce qui contribue au développement ultérieur de la corrosion. Et deuxièmement, les étincelles, qui volent pendant la coupe, sont capables de brûler à travers la couche protectrice du métal.

Les règles de montage de l’échelle exigent que celui-ci soit solidement fixé à la surface de la pente et à la ligne de crête. Cependant, la fixation de la structure métallique à la crête est une mesure optionnelle. Mais si vous souhaitez procéder à l'installation en respectant toutes les règles, vous aurez besoin d'un type de fixation spécial: il s'agit de bandes d'acier perforées. Lors de la fixation de l'échelle à l'aide de ces pièces, celles-ci sont placées sous l'élément de faîtage du toit.

Possibilité de monter le module d'échelle sur le toit: avec des équerres droites à la surface de la pente et des équerres perforées en métal - au niveau de l'arête.

Si l’attachement au patin sera utilisé, il est nécessaire de décider lors de la rédaction du projet, car:

  • Lors de la fixation de l'échelle uniquement sur le plan du toit, l'échelle peut être raccourcie de 200 mm par rapport à la longueur de la pente, en partant de 100 mm en bas et en haut.
  • Si les deux types de fixation sont utilisés, l'échelle sera plus courte de 550 × 600 mm. Dans ce cas, reculez de 100 mm du bord de la gouttière et de 450 à 500 mm de la ligne de faîte, ce qui sera nécessaire pour l'installation de la fixation de faîtage.

Pour fixer l’échelle sur le toit, diverses fixations sont utilisées, qui doivent correspondre au type et au relief du matériau de couverture. Selon les normes de sécurité établies, lors de l’installation de l’échelle sur des dalles en céramique, en bitume et en métal, ainsi que sur le toit de revêtements de sol en carton ondulé et en onduline, il convient d’utiliser quatre supports de fixation pour chaque section de 1 860 mm et pour les trois fixations pour la section de trois mètres.

Montez l’échelle de faîte sur le toit avec un toit en métal faltsevoy

Pour installer l’échelle sur le toit en métal plié, en plus des fixations habituelles, des fixations spéciales sont utilisées. Elles sont montées dans la partie centrale des marches de la structure. Elles nécessitent généralement deux pièces par module de 1860 mm de long.

L'emplacement recommandé du module d'échelle murale verticale

Si le modèle d'échelle avec module mural est sélectionné, la longueur des supports doit être déterminée lors de la conception. Ce paramètre dépendra de la largeur du débord de l'avant-toit, étant donné que l'échelle doit être retirée du bord de l'avant-toit de 200 mm.

De tels complexes d'escalier tentent d'être placés sur le mur latéral ou arrière de la façade du bâtiment, de manière à ne pas se jeter dans les yeux.

Les supports muraux pour les échelles sont fixés par pas de 1000 mm maximum.

Le marchepied supérieur de l'échelle murale doit être de niveau avec la ligne d'avant-toit de ± 100 mm et la traverse inférieure - de 1000 ± 200 mm au-dessus du sol, selon le confort de l'ascension pour le propriétaire. Cependant, pour entrer dans cette échelle, une petite antichambre est généralement utilisée de toute façon, qui est inutilement retirée dans la buanderie. Une bonne précaution contre le fait que les escaliers menant au toit ne deviennent pas l’objet de jeux pour enfants.

Le dispositif et le principe de montage du complexe, y compris les échelles de mur et de toit

Pour enlever une partie de la charge du support mural supérieur, celle-ci est en outre fixée à un support de suspension qui, dans la partie supérieure, est relié à l'unité de fixation du module de toiture de l'échelle.

Une fois que les parties principales de l’échelle, c’est-à-dire les modules de toiture et de mur, ont été installées, des mains courantes sont montées. Pour la fixation, un boulon M -10 × 35 est utilisé sur les bords des éléments verticaux du module de mur. L’autre côté des mains courantes est fixé au module de couverture des escaliers à l’aide des supports fournis dans le kit. Si nécessaire, les rampes d'escalier peuvent être raccourcies en les taillant avec une scie à métaux.

Le degré de serrage de toutes les fixations de l’échelle doit être vérifié au moins trois fois au cours de la première année après l’installation; à l’avenir, une révision annuelle suffira.

La fixation des escaliers sur la pente dans la partie supérieure est effectuée conformément aux recommandations du fabricant du produit et en tenant compte des caractéristiques de la toiture. L'illustration montre les principales options:

Options de fixation du module d'échelle de toiture sur la surface du toit

1 - Le module est fixé uniquement avec des fixations sur la surface du matériau de couverture.

2 - Fixation avec des attaches spéciales jetées par-dessus la ligne de crête.

3, 4, 5 - Fixation supplémentaire à l'aide d'étriers spéciaux fixés aux extrémités supérieures des montants verticaux de l'échelle de toiture et de l'autre côté - à la poutre faîtière.

Et l'illustration ci-dessous montre les caractéristiques de plusieurs autres unités de fixation et de connexion:

Noeuds de fixation des échelles en métal

Les supports muraux sont fixés sur une base rigide et durable, telle que le béton ou la brique. Les fixations sont sélectionnées en fonction du matériau de construction des murs. Les supports sont installés par paires à une distance égale à la largeur de l'escalier, car ils retiendront les montants verticaux du module.

Les supports muraux sont reliés aux montants des escaliers à l’aide de colliers boulonnés.

Les mains courantes sont boulonnées au module de mur d’échelle et au module de toiture à l’aide de supports en U.

Si nécessaire, les supports de suspension reliant le module de toiture au support mural peuvent passer à travers les avant-toits (ou les pignons, en fonction de l'emplacement d'installation) du porte-à-faux du toit, comme indiqué dans la section droite de l'image.

Vidéo: Démonstration de l'installation d'un complexe d'échelles sur le toit

Variantes d'utilisation d'échelles en aluminium fini comme crête

Si les propriétaires disposent déjà d'un escalier en aluminium fiable, il est tout à fait possible de l'adapter pour l'utiliser, si nécessaire, en tant qu'option de couverture. Ce sera l’une des variétés de l’échelle de crête pliante, qui ne peut pas être laissée sur le toit, mais qui doit être rapidement mise en alerte lorsque cela est nécessaire.

L'échelle de jardin en aluminium ordinaire peut être utilisée comme toiture si elle est équipée d'un crochet spécial pour la fixation sur le faîte du toit

  • Par exemple, vous pouvez acheter un crochet spécial, conçu pour être fixé sur les étagères d'escalier. Il est conçu pour tous les angles des pentes du toit. Il peut donc être qualifié de universel. Il convient à différents types de toits et de types de toitures.

Souvent, ces structures sont équipées d'un rouleau avec une couverture pneumatique souple - cela facilite grandement le mouvement des escaliers le long du toit sans risque d'endommager le revêtement de tout type. Les supports d'attelage élevés ne font jamais mal aux éléments de faîte du toit, même avec une charge importante sur l'échelle. Et du côté qui enroule la crête, les supports sont reliés par un solide linteau en bois. Cela éliminera la probabilité d'un impact ponctuel sur le toit du site d'installation, car sa surface considérable répartit la charge sur le dispositif d'accrochage.

Un des modèles bien pensé de crochets en aluminium, qui permet de transformer une échelle en aluminium en crête

Après avoir installé un appareil aussi pratique à tous les points de vue sur l'escalier fini, vous pouvez effectuer des travaux en toute sécurité sur le toit.

Les crochets pour la fixation de l'échelle à l'arête peuvent avoir une conception différente. Cette illustration montre une autre version de ces supports.

  • Il existe des appareils plus faciles et moins chers. L'illustration ci-dessus montre des crochets simples qui transforment facilement une échelle en aluminium ordinaire en une échelle de toiture.
  • Les options ci-dessus étaient présentées lorsque les crochets quand ils ne sont pas utilisés sont enlevés avec l’échelle. Mais les crochets peuvent être montés sur le toit et de manière permanente. Par exemple, si vous ne prévoyez pas de fixer de façon permanente une échelle en aluminium sur le toit, vous pouvez prévoir, pour son installation temporaire, des fixations spéciales pour crochet sur différentes parties du toit (nécessitant les «visites les plus fréquentes»), qui sont fixées aux lattes ou au sol en contreplaqué. caisses solides.

Installation de crochets-crochets - plusieurs options pour différents types de toitures

De plus, ce type de support est assez résistant. De tels crochets peuvent très bien être utilisés pour attacher la ceinture de sécurité de l’assistant lors de réparations de toitures ou d’autres travaux.

Les bras (crochets) sont le plus souvent montés devant le sol sur les pentes de la toiture. Ils peuvent également être installés sur le toit déjà fini. Les travaux d'installation sont effectués dans l'ordre suivant:

- Si de tels crochets doivent être installés sur un toit recouvert de toits, une partie du revêtement doit être démontée temporairement.

- Une fois le support fixé, la couverture de toit revient à sa place. Le bord inférieur de la feuille ou du carreau couvre le lieu de fixation du crochet aux éléments de la latte, et le support lui-même sort de la couverture, pour ainsi dire. Ceci protège cette unité des fuites.

S'il est nécessaire d'utiliser une échelle de patin sur le toit, elle est posée avec une barre transversale sur les supports fixes. L'illustration montre également comment le câble de sécurité peut être fixé au support en même temps que l'échelle.

Faire des escaliers en bois pour le toit

Comme mentionné ci-dessus, le bois est le matériau le plus facile à traiter, il est donc beaucoup plus facile de fabriquer une échelle. Il suffit d’avoir des outils qui, en règle générale, sont déjà présents dans «l’arsenal» du propriétaire moyen d’une maison privée. Ceci est une scie sauteuse ou électrique, un tournevis, un avion, un ciseau et une perceuse électrique.

Pour l'installation sur le toit, vous pouvez choisir l'option habituelle échelle, échelle ou pliage ou glissement. En règle générale, tous les escaliers en bois sont mobiles, c'est-à-dire qu'ils peuvent être réaménagés le long de la surface de la pente jusqu'à l'endroit souhaité. Et cela signifie qu'ils sont tous attachés à la crête du toit avec des crochets spécialement conçus en bois ou en métal.

Une échelle de faîte en bois bien faite peut facilement rivaliser avec le métal pour sa durabilité.

En toute justice, il faut dire qu'un bois correctement sélectionné et traité ne peut servir à rien de moins que des structures métalliques. Mais comme il est plus léger que le métal, il sera plus facile de le déplacer vers la zone souhaitée du toit.

Suivant seront considérées plusieurs options pour la fabrication de tels escaliers. Nous espérons que l’un d’eux conviendra au toit de la maison d’un lecteur intéressé.

Il convient de noter immédiatement que pour la fabrication d’escaliers pour le toit, qui ne peuvent aller nulle part, seront exposés aux effets agressifs de l’environnement naturel extérieur, du bois de mélèze ou d’autres résineux. Le bois doit être traité avec des composés antiseptiques - ils sont nombreux à la vente. À cette fin, l'huile de lin normale convient également, qui devrait bien saturer les parties prêtes à installer de la structure.

L'agrafage des pièces peut se faire avec des clous, mais il est préférable d'utiliser des vis de longueur appropriée.

Première option

C'est la version la plus simple de la crête en bois mobile. Il vous sera très facile d’en fabriquer vous-même littéralement en quelques heures si vous disposez de tout le matériel et des outils nécessaires.

N'importe quel maître de maison est capable de fabriquer lui-même une telle échelle de crête, même s'il n'a jamais fait un tel travail auparavant.

Pour la fabrication de ce modèle, il est nécessaire de préparer les matériaux suivants:

  • Pour les poteaux verticaux, vous aurez besoin de deux panneaux d'une section de 25 × 30 × 150 mm. Leur longueur dépend de la taille de la pente.
  • Les échelons d'une échelle sont des pièces de bois de 50 × 30 ou 50 × 40 mm, de longueur égale à la largeur de l'échelle.
  • Pour la structure de support, vous pouvez utiliser une barre de 50 × 50 mm ou plusieurs lames - deux d’entre elles doivent avoir une section transversale de 25 × 100 mm et une longueur égale à la largeur de l’escalier, et quatre segments d’une taille de 25 × 150 × 300 mm.

Noeud de support de l’échelle de toit, avec lequel il est fixé sur la ligne de crête. Le diagramme montre assez bien son dispositif assez simple.

  • En plus du bois d’œuvre, vous aurez besoin de fixations - des clous ou des vis d’une longueur de 80 à 100 mm.

Les travaux de fabrication de ce modèle d'escalier sont effectués dans l'ordre suivant:

  • Tous les détails structurels nécessaires sont découpés dans le bois et les planches traitées par l'avion.
  • Ensuite, ils doivent être recouverts d'huile de lin ou d'un autre apprêt antiseptique ayant des qualités hydrophobes et attendre qu'ils soient absorbés par la structure du matériau.
  • Si l'escalier doit être utilisé sur un toit recouvert d'un matériau ondulé, sa largeur doit être calculée de manière à ce que ses poteaux verticaux soient placés au bas de la vague de la toiture.
  • Pour les marches croisées, une barre ou un large panneau, les tailles indiquées plus haut, le support des pieds sur celles-ci sera plus pratique que sur un plateau étroit. Les marches sont fixées avec un pas d'au moins 500 mm, car si elles sont installées plus souvent et plus, cela alourdira la structure et créera un inconvénient lors du mouvement dans les escaliers.
  • La prochaine étape est que les piliers verticaux doivent être disposés horizontalement les uns à côté des autres et marquent l'installation de barres transversales. Et il est préférable de noter immédiatement leur largeur.
  • En outre, le long des lignes délimitées, vous pouvez découper des rainures dont la largeur doit être supérieure de 3 mm à la largeur de la barre transversale. La profondeur des rainures peut aller de 5 à 15 mm - elles seront installées par étapes. Vous pouvez bien sûr vous limiter au balisage, sans couper les rainures, mais avec les rainures, ce sera plus fiable.
  • Vous pouvez maintenant procéder à l'installation des étapes. S'ils sont vissés aux poteaux à l'aide de vis autotaraudeuses, il est recommandé de percer d'abord les trous correspondants afin d'éviter que le bois ne se fissure sur les bords des pièces. Lorsqu'ils sont utilisés pour la fixation de clous, ils doivent traverser les articulations de la traverse et se tenir debout, puis se plier à l'arrière de l'échelle. La fixation avec des clous ne fonctionnera pas si l’échelle est installée sur un toit recouvert de bardeaux, car les parties gauche et incurvée de la fixation peuvent encore l’endommager.
  • Pour fixer le module sur la ligne de crête, en haut de l’échelle, il est nécessaire de fixer l’élément de support, qui est le plus souvent placé à angle droit par rapport à la structure principale. Il est fixé à l’arrière des casiers ou à leurs extrémités. Cependant, la première option de montage est plus fiable et durable. Une barre solide peut servir de support ou (plus préférablement) au dessin présenté dans l'illustration ci-dessus, consistant en six planches.

Le morceau de barre est parfois utilisé comme élément de support. D'accord, ce crochet n'a pas l'air très fiable, et il vaut mieux rester sur la version modulaire proposée ci-dessus.

Une attention particulière doit être portée à la force de fixation de l'élément porteur, car la fiabilité de la fixation de l'échelle sur le faîte dépendra de celle-ci.

Une telle échelle peut être utilisée comme option portable ou fixe pour monter dans la crête du toit. S'il est prévu de l'installer de manière permanente à un certain endroit, il doit être positionné de manière à pouvoir être utilisé de manière à permettre autant de travaux de prévention et de réparation que possible. Si une telle disposition n’est pas possible, il est en outre recommandé de fixer des passerelles sur la rampe afin de permettre l’accès à tous les éléments de la structure du toit nécessitant une surveillance et une maintenance régulières, en premier lieu les canaux de ventilation et de la cheminée.

Deuxième option

Cette échelle diffère du modèle précédent par la taille des pièces et la configuration de l'élément de support, mais elle est réalisée de manière similaire. Tout d'abord, les racks verticaux sont marqués, puis les marches y sont fixées et enfin, l'unité de support est assemblée, ce qui présente une structure légèrement plus compliquée.

À bien des égards, similaire au design précédent, qui est également facile à faire par eux-mêmes

Pour la fabrication de tels escaliers aura besoin des matériaux suivants:

- deux planches de qualité d'une section de 100 × 30 mm, d'une longueur correspondant à la taille de la pente;

- pièces de carton pour pas croisés 100 × 30 × 710 mm - leur nombre dépend de la longueur des montants longitudinaux;

- dimension du panneau de poussée 100 × 30 × 850 mm - une pièce;

- plaque de montage 100 × 30 × 607 mm - deux pièces;

- planche d'espacement 100 × 30 × 462 mm - deux pièces;

- planche de raccordement 100 × 30 mm, sa longueur doit être égale à la largeur de l'escalier - une pièce.

Comment ces détails sont assemblés dans une conception unique du nœud d’attelage - vous ne pouvez pas le savoir. L'illustration montre très clairement son appareil. qui n'a pas besoin d'explications particulières, semble-t-il.

Le nœud pour fixer les escaliers sur le faîte du toit

On peut seulement noter que, pour la plus grande résistance de l'unité, les deux planches transversales du crochet dans le mode de réalisation représenté sont également serrées l'une à l'autre par un fil torsadé.

Et encore un moment intéressant.

S'il est nécessaire de disposer d'une échelle universelle pouvant être utilisée partout, une variante avec élément de support repliable peut être utile, par exemple un segment d'une planche large et puissante. En d’autres termes, il peut être fixé non pas de façon permanente, vissé ou cloué, mais installé sur des charnières puissantes, en limitant leur ouverture à un angle de 90 degrés ou à celui sous lequel les pentes du toit sont situées les unes par rapport aux autres.

Si nous réalisons une telle construction de haute qualité, il suffira d’ouvrir l’élément porteur et de fixer l’échelle sur le toit lorsqu’elle sera installée sur le toit. À d'autres moments, il peut être utilisé comme pièce jointe régulière pour d'autres travaux autour de la maison ou du jardin.

Troisième option

Une autre, pour ainsi dire "légère" - une variante de l’échelle de toit - est une échelle dont la conception peut être qualifiée de la plus simple à fabriquer. La seule chose importante à prendre en compte dans les calculs est la capacité de l’échelle à se tenir fermement sur la crête et à supporter facilement le poids du propriétaire de la maison.

Combien de temps faut-il pour fabriquer une telle rampe de faîte? À peine plus de deux heures, avec un montage de très haute qualité

La passerelle peut être fabriquée à partir d'une planche et de barres transversales, ou, si vous avez besoin d'un support plus large sur la couverture du toit, deux planches sont utilisées comme base.

Le dispositif de l'échelle de toit - avec dimensions dimensionnées pour l'autoproduction

Pour la fabrication de l'échelle aura besoin des matériaux suivants:

  • Un panneau de 300 mm de large ou deux, d’une largeur de 150 × 200 mm, d’une épaisseur de 25 mm. La longueur des panneaux peut varier en fonction de la taille de la pente du toit. Le conseil sera nécessaire pour la base de la rampe.
  • Deux panneaux de support d'une section de 100 × 25 mm et d'une longueur de 700 × 1000 mm, ainsi qu'un panneau d'une largeur de 200, d'une épaisseur de 20 et d'une longueur dépassant la largeur de la base de 200 mm. Il est destiné à un ensemble de panneaux de support - ces détails seront nécessaires pour former la structure de l’ensemble de support de la structure.
  • Un barreau de section 30 × 30 ou 40 × 40 mm - pour la fabrication des marches. La longueur de ces barres transversales doit dépasser de 200 mm la largeur de la base, c'est-à-dire que les marches doivent dépasser de 100 mm de chaque côté des planches montées verticalement. Le nombre de marches dépend de la hauteur de l'échelle. Ils doivent être installés par paliers pouvant varier de 200 à 500 mm. Ce paramètre dépend de la facilité avec laquelle une personne est soulevée.
  • De plus, des clous ou des vis seront nécessaires pour assembler la structure. Si vous utilisez des clous, ceux-ci doivent être pliés à l’arrière des planches principales. Leur longueur doit donc être d’au moins 100 mm. Les vis doivent toutefois avoir une longueur un peu plus courte (de 5 × 7 mm) de l'épaisseur totale de la marche et de la base.

Un autre "manuscrit", mais tout à fait compréhensible pour dessiner l'auto-assemblage de l'échelle de toit

L'ordre de montage de l'échelle n'est pas très différent du processus de fabrication des escaliers. Il est réalisé comme suit:

  • Une ou deux planches de la base sont posées sur une surface plane. Si vous utilisez deux planches, laissez un petit espace entre elles, pouvant aller de 5 à 10 mm. Il est nécessaire pour la ventilation, ainsi que pour compenser les fluctuations linéaires de la température et de l'humidité du bois.
  • Ensuite, les étapes sont configurées - ce processus est effectué à l'aide d'un ruban à mesurer et d'un simple crayon ou marqueur. Le long des lignes marquées, il sera plus facile de naviguer lors de la fixation des barres transversales, surtout si la base est composée de deux planches.
  • La prochaine étape le long des lignes de marquage est de fixer les barres supérieure et inférieure des marches à la base. Ils fixeront les planches de l'échelle les uns aux autres, ce qui facilitera la fixation du reste des traverses.
  • En outre, à partir du bord supérieur de 150 mm, sur les extrémités latérales des panneaux principaux, le site d’installation des panneaux de support est indiqué. Leurs bords doivent faire saillie de 150 mm au-dessus de la surface de l’échelle et de 500 à 1 000 mm en dessous. De plus, il est nécessaire d'installer ces pièces de support en tenant compte de l'angle des pentes les unes par rapport aux autres, car elles doivent être parfaitement ajustées à la crête et aux surfaces. Les panneaux de support sont fixés à l'aide de vis autotaraudeuses, qui doivent être vissées par incréments de 40 ÷ 50 mm à travers des trous prépercés de diamètre inférieur.
  • La dernière étape de l’assemblage de la structure consiste à installer un panneau transversal qui reliera de manière rigide les panneaux de support.

Quatrième option

S'il est nécessaire de fabriquer une échelle portable destinée à être utilisée non seulement pour les travaux sur le toit, mais également pour d'autres besoins, et que sa longueur soit éventuellement prolongée, vous devez faire attention à l'option de conception coulissante. À propos, il est également approprié d’avoir plusieurs dépendances avec des toits dans le complexe avec la maison, qui diffèrent par la taille des rampes. Dans ce cas, un escalier coulissant comportant des modules de différentes longueurs peut être utilisé pour inspecter ou réparer le toit de tout bâtiment.

Les modules d'échelle coulissante peuvent varier en longueur

La meilleure option peut être une échelle composée de deux modules pouvant être complètement séparés ou fixés dans la construction de longueurs différentes. Il peut être utilisé comme échelle de toit ou supplémentaire et peut être utilisé pour nettoyer ou réparer, par exemple, un système de drainage fixé sur le rebord du toit.

Ce schéma aidera à comprendre la conception de l'échelle escamotable et à préparer toutes les pièces nécessaires à son assemblage.

Pour la fabrication de la conception à deux modules présentée dans le diagramme, vous avez besoin du matériel suivant:

  • Quatre poutres de section 60 × 35 mm - pour la fabrication de racks. Leur longueur peut être différente ou identique, par exemple 1800 mm.
  • Dimension du bois dans la section 30 × 25 mm - pour la fabrication des marches, qui seront fixées par incréments de 350 mm. La largeur du module principal de l’échelle, qui sera toujours dans la partie inférieure, selon le schéma, doit être de 520 mm, et celle du haut de 450 mm, car elle doit entrer entre les poteaux du premier. En conséquence, la longueur des étapes pour différents modules sera différente. Pour le module principal, ce paramètre doit être de 470 mm et pour le haut de 400 mm. Le nombre de barres transversales dépendra de la hauteur sélectionnée de chacun des modules. Dans ce cas, la marche doit être la même pour toutes les parties de l’échelle pliante.
  • En plus du bois d'oeuvre, vous devez préparer:

—- Deux crochets fiables fixés aux extrémités supérieures des racks du module supérieur. avec l'aide d'eux, il sera accroché aux montures montées sur le patin;

- Aux extrémités supérieures du module principal inférieur, fixez les supports sur lesquels sera placé le module supérieur. A l'aide de ces derniers, vous pouvez augmenter de moitié la longueur de l'échelle.

- Pour un montage plus sûr du module supérieur sur la partie inférieure, vous aurez besoin de deux supports fixés aux côtés intérieurs des racks immédiatement au-dessus de la marche la plus basse.

- Pour les côtés inférieurs des crémaillères des modules, il est nécessaire de prévoir un revêtement métallique qui est placé sur les barres des trémies;

- Pour la fixation d'étapes sur des racks, une méthode de connexion demi-arbre peut être utilisée, en insérant des étapes par la méthode de la rainure et de la languette. Et le schéma montre l'utilisation de fixations spécialement conçues à cet effet en plastique résistant aux chocs, qui sont vissées avec des vis sur les côtés intérieurs des racks. Des marches sont insérées dans ces clips et leurs bords seront protégés de l'humidité. Si, pour fixer les étapes, l’un des moyens d’insertion sera choisi, les étapes doivent être allongées un peu plus longtemps. Une longueur excessive sera utilisée pour la disposition des connexions.

- Supports de fixation métalliques, fixés sous toutes les marches ou du moins sous ceux sur lesquels une charge importante tombera. En particulier, un tel renforcement est considéré comme particulièrement nécessaire lorsqu'il est destiné à fixer les supports reliant les deux modules.

Si vous regardez dans cette conception, vous pouvez en venir à la conclusion qu'il n'y a rien de difficile dans sa fabrication et son assemblage.

Les travaux d’assemblage d’une telle échelle escamotable sont presque les mêmes que d’habitude. Chacun des modules est assemblé séparément, en tant qu’échelle standard, mais à chacun d’eux, à certains endroits, les supports nécessaires au raccordement en un seul modèle sont fixés.

Ainsi, des options relativement simples pour la fabrication de toiture et l'installation de structures d'usine finies ont été présentées. Si les escaliers menant au patin sur votre maison ne sont pas encore disponibles, il convient alors d’envisager sérieusement la question de les obtenir - que ce soit en les achetant ou en les installant vous-même. Il est très important qu’il soit possible d’accéder librement à toutes les communications situées sur le toit du bâtiment, vers les zones de couverture. Tous les problèmes seront résolus dans les plus brefs délais, et une inspection et une prévention régulières des cheminées et des conduits de ventilation garantiront une vie confortable et sûre dans la maison.

Et à la fin de la publication - le lecteur sera probablement une vidéo intéressante et informative montrant les dispositifs originaux qui garantissent la sécurité des travaux sur le toit.