Barrière de vapeur en construction. But, types et portée

Je vous souhaite la bienvenue, lecteurs curieux!

Le printemps est dans la cour! Le soleil brille de mille feux, caresse la terre de doux rayons, les oiseaux pépient bruyamment, se réjouissant de l'arrivée tant attendue du Printemps-Riant. Les fleurs sont parfumées, choyant les gens avec un arôme capiteux. Je veux la nature, l'air frais et chaud. Mais je vous suggère aujourd'hui de discuter des chantiers de construction à pare-vapeur.

Pourquoi - vous demandez. Et parce que - c’est un sujet important pour presque toutes les constructions. Ainsi, le pare-vapeur est un matériau de construction moderne, qui ne doit pas être sous-estimé ni, bien entendu, ne doit pas être négligé. Et il n'est également pas recommandé d'économiser dessus. Pourquoi Je vais vous dire maintenant, ne perdons pas un temps précieux.

De cet article, vous apprendrez:

Le concept et les caractéristiques du pare-vapeur

Concept

Le pare-vapeur est un matériau conçu pour protéger de manière fiable l'isolation et le chantier de construction de la pénétration de vapeur. Cette vapeur (condensat) peut être absorbée dans l'isolant, par exemple dans la laine minérale, et dégrader de manière significative ses propriétés isolantes. Est-il possible de ne faire que l'imperméabilisation des matières premières?

C'est impossible. Pourquoi Parce que, contrairement à l'imperméabilisation, le pare-vapeur empêche la pénétration de liquide, pas de vapeur. Quelle est la raison de l'absence d'un matériau pare-vapeur? La perte de toutes les caractéristiques de l'isolation (même la plus chère) et une diminution de la durabilité de l'ensemble du chantier.

Ainsi, le pare-vapeur n'est pas un caprice, mais une nécessité.

Principe de fonctionnement

Le principe de la "barrière à la vapeur" est simple. En règle générale, il est utilisé depuis l'intérieur de la pièce. Lors de l'utilisation d'une barrière, l'air humide du bâtiment ne va pas à l'extérieur. Laisse ainsi le matériau isolant à l'état sec. Et l'humidité qui a pénétré accidentellement dans l'isolant est éliminée grâce à la membrane perméable à la vapeur, montée à l'extérieur de l'isolant. Et c'est l'imperméabilisation.

Champ d'application

La barrière de vapeur est habituellement appliquée:

  • pour le toit;
  • pour le plafond;
  • pour les murs et les façades;
  • pour le sol;
  • pour le bain et le sauna.

Pare-vapeur de toit

Un pare-vapeur du toit est nécessaire pour protéger le matériau réchauffant des vapeurs montantes. L’absence de barrière est la présence d’humidité dans le gâteau de couverture, ce qui entraîne non seulement sa destruction et sa perte de propriétés isolantes thermiques, mais également la formation de moisissures et de champignons sur la structure du bâtiment. Et pour les amener, comme vous le savez, oh, comme c'est difficile.

Vue générale:

  • doublure intérieure;
  • barrière de vapeur;
  • système de toit;
  • isolation thermique;
  • membrane éolienne et hydroprotectrice;
  • toiture.

Barrière de vapeur du plafond (plafonds interfloor)


Le pare-vapeur de plafond est nécessaire pour empêcher la pénétration d'humidité, qui tend toujours à monter, dans l'isolation. Si nous négligeons la barrière, l'isolant perdra toutes ses propriétés et le plafond «décorera» le moule au fil du temps.

Vue générale:

  • plafond donnant sur le premier étage;
  • le reiki;
  • matériau pare-vapeur;
  • revêtement de sol rugueux;
  • poutres;
  • isolation;
  • l'imperméabilisation;
  • le reiki;
  • deuxième étage ou grenier.

Murs pare-vapeur

Le pare-vapeur des murs est réalisé à l’aide d’une barrière connue pour ses caractéristiques de premier ordre, car elle n’en est pas une mais elle a deux tâches: la première est de ne pas laisser la vapeur près du calorifuge et du coup de canon et la seconde de montrer le chemin direct vers l’humidité, isolation

Comment s'y rend-elle? Oui, par exemple, à travers les fissures, les fissures, les espaces et les joints formés. En général, la tâche principale lors de l’installation est d’obtenir la plus grande étanchéité possible. C'est la condition la plus importante pour un pare-vapeur efficace. Pour que vous ne soyez pas pressé, faites le travail qualitativement!

Vue générale de l'intérieur:

  • doublure propre;
  • râteau;
  • barrière de vapeur;
  • cadre;
  • isolation;
  • l'imperméabilisation;
  • râteau;
  • belle finition.

Pare-vapeur

Un pare-vapeur du sol est nécessaire si:

  • le bâtiment est dominé par une humidité élevée;
  • le sol est isolé avec de la laine minérale;
  • les dalles de sol en béton sont situées au-dessus du sol.

Vue générale:

  • le plancher;
  • film pare-vapeur;
  • matériau d'isolation thermique;
  • bûches (poutres);
  • membrane d'étanchéité.

Vous pouvez bien sûr vous passer du pare-vapeur, mais il est peu probable que la vie dans la maison diffère par le confort souhaité et le confort somptueux.

Est-ce que chaque objet de construction nécessite un pare-vapeur? Eh bien, regardez, la protection est nécessaire:

  • dans une maison à ossature dont les murs sont isolés avec de la laine minérale;
  • dans les façades ventilées;
  • dans une installation à toit double ou à toit plat, isolée avec de la laine minérale ou des matériaux en vrac;
  • dans une pièce où il n'y a pas de système de chauffage permanent (par exemple, un pare-vapeur est nécessaire pour un bain, pour une maison de campagne, dans certains cas pour un garage, etc.);
  • dans un immeuble très humide.

Si vous avez des locaux avec les signes ci-dessus, ne gaspillez pas votre argent, achetez un film pare-vapeur afin que, dans six mois ou un an, vous ne deviez plus aller faire des emplettes à la recherche de nouveaux isolants et antifongiques.

Forces et faiblesses

Il existe aujourd'hui un grand nombre de variétés de membranes et de films pare-vapeur. Bien sûr, certains ont plus d'avantages, d'autres moins. Cependant, il y a des avantages inhérents à absolument toutes les espèces.

Par exemple, tous les films modernes, les membranes sont connus:

  • sécurité et respect de l'environnement;
  • fonctionnalité et fonctionnalité;
  • résistance aux effets néfastes des facteurs climatiques;
  • opposition aux effets destructeurs des effets chimiques;
  • résistant aux effets néfastes d'actions mécaniques raisonnables;
  • invulnérabilité aux effets négatifs des facteurs biologiques;
  • installation simple.

L'inconvénient est la peur du feu, c'est-à-dire que le matériau brûle.

Ainsi, chers amis, le pare-vapeur peut résoudre un certain nombre de problèmes liés à la construction d’un objet, quels que soient ses propriétés et son but.

Types de pare-vapeur

Les propriétaires d'entreprises spécialisées dans la production de pare-vapeur, contrairement à certains constructeurs, comprennent que leur produit joue un rôle extrêmement important dans le secteur de la construction. Compte tenu de ce qu'ils produisent, les matériaux diffèrent par leur composition, leur prix, leurs propriétés et leur objectif. Comme ils le disent, nous sommes heureux d'essayer de votre argent. Et c'est très bien, car il y a beaucoup de choix.

Ainsi, sur le marché actuel, vous pouvez trouver les types de pare-vapeur suivants:

  • polyéthylène ordinaire;
  • isolation de la membrane;
  • polyéthylène renforcé;
  • barrière anti-vapeur en feuille (réfléchissante);
  • caoutchouc liquide;
  • toile de jute.

Polyéthylène ordinaire

Le film de polyéthylène est le matériau le plus simple conçu pour le pare-vapeur. A ce jour, des films perforés et non perforés sont en vente. Les films non perforés sont généralement utilisés comme pare-vapeur. L'avantage du produit est son prix bas. Inconvénients - courte durée de vie.

Polyéthylène renforcé

Le polyéthylène renforcé avec du fil de polymère torsadé est généralement utilisé pour la protection de la vapeur du plafond, des murs ou du sol. Pourquoi Parce qu'il ne laisse pas entrer ni l'humidité, ni l'air - et c'est un avantage. Cependant, si vous les décorez avec toute la pièce, vous obtenez l'effet d'un thermos - et c'est un inconvénient. De plus, la matière première a de la dignité - un prix agréable et un inconvénient - une durée de vie minimale.

Il est à noter qu'il existe encore des films de polypropylène. Le soi-disant - la dernière technologie. Ils ont des caractéristiques techniques plus avancées, mais ont un prix plus élevé.

Isolation de la membrane

Les membranes diffuses sont un matériau innovant conçu pour protéger de manière fiable les matériaux d'isolation thermique de la vapeur. Il existe des produits simple et double face. Le premier conduit la vapeur dans une direction, raison pour laquelle il est important de ne pas confondre le côté à empiler avec l'isolant. Les instructions pour chaque matériau sont précisées.

La seconde fonctionne dans les deux sens, elle est donc fixée de part et d’autre à l’isolation thermique. Des membranes simples et multicouches sont également disponibles. À propos, la deuxième option peut collecter l’humidité, puis, au besoin, la céder. Par conséquent, ils sont également appelés membranes respiratoires. Avantages - durabilité, résistance à l'usure, respect de l'environnement et fonctionnalité. L'inconvénient est le prix élevé.

Feuille isolante

Le pare-vapeur en feuille réfléchissante est une matière première universelle qui joue le rôle d'isolation à la vapeur, à l'hydroélectricité, à l'isolation acoustique et thermique. Et elle est un matériau idéal pour protéger l'isolation, comment penseriez-vous où? C'est vrai, dans le bain ou le sauna, car il ne craint pas les températures élevées et l'humidité. Et cela s'appelle réflectif, car grâce à la feuille, il est capable de réfléchir parfaitement la chaleur.

Par exemple, votre plafond est isolé avec de la laine minérale. Si vous faites un pare-vapeur dans un hammam, puis que vous le recouvrez d'un clapboard, votre hammam se réchauffe rapidement en raison de l'absence de fuites, non seulement de la chaleur, mais également de la vapeur d'eau. Dans le même temps, vous bénéficiez de nombreux avantages: économie de carburant, gain de temps, longue durée d’isolation et structures en bois.

Il est fixé à l'aide d'une agrafeuse de mobilier ordinaire et les joints sont collés avec du ruban adhésif métallisé. Un exemple typique de pare-vapeur pour un bain est le penoterm. Avantages - longue durée de vie, polyvalence, excellente résistance aux hautes températures, respect de l'environnement. Et l'inconvénient est le prix élevé.

Barrière anti-vapeur

Ce type (également appelé caoutchouc liquide) fait surtout référence aux matériaux imperméabilisants, mais il fonctionne également bien avec la fonction de protection contre la vapeur. C'est une solution spéciale de polymères qui est appliquée à la surface à l'état liquide. Appliquer pour ce pinceau ordinaire ou un rouleau.

Après séchage, un film dense et étanche à la vapeur est formé. Il isole également bien le son et la chaleur. Dans les baignoires, cette option est pertinente pour les sols en béton dans l'évier. Le béton à la fois est relativement chaud et en même temps insensible à l'eau. Soit dit en passant, les piscines sont imperméabilisées.

Toile de jute

Sacage - matières premières conçues pour protéger le matériau isolant. Sa base est constituée de filaments de polypropylène du type film. Ils sont laminés avec du polyéthylène basse pression. L'épaisseur de la couche atteint 20 microns. Dignité - bas prix. L'inconvénient est la formation de microfissures.

Il existe d'autres variétés, mais ce sont les "enfants" ou les "parents" de l'option ci-dessus. Au vu de ce que je ne vois aucune raison d'en parler. Je dirai une chose: à ce jour, la meilleure barrière et la plus pratique est une membrane pare-vapeur. C'est cher, mais pleinement justifié.

Fabricant populaire

Il existe de nombreuses sociétés spécialisées dans la production de certains types de matériaux pare-vapeur, mais les meilleurs sont les fabricants suivants:

  • "Izospan" (fabricant russe), plus de détails à ce sujet ici;
  • Yutafol, Yutavek (société tchèque);
  • TechnoNIKOL (une société russe);
  • Tayvek (fabricant américain);
  • "Nanoizol" (organisation russe);
  • Eurocron (société russe);
  • “Izolon” ​​(fabricant ukrainien);
  • Rokvul (société danoise);
  • Megaflex (organisation russe);
  • Ondutis (fabricant russe).

Armés des produits des fabricants énumérés ci-dessus, vous pouvez être assurés qu'aucune goutte d'humidité résultant de la formation de vapeur dans la pièce ne pénètrera certainement pas dans l'isolation.

Ainsi, le confort, la beauté et le confort dans une maison dépendent de nombreux facteurs. L'un d'entre eux est un pare-vapeur de haute qualité et correctement monté.

L'anecdote n'est pas le sujet: Mari - femme: - Vous avez triché? - Oui, avec qui je pourrais? - Avouez, changé? - Eh bien, c'était juste une fois avec un voisin... - Je demande: le mot de passe pour entrer dans le réseau a-t-il changé?

Maison ou bain - durabilité, confort et attrait, et vous - bonne santé, chers lecteurs! Jusqu'à de nouvelles réunions. Si c'était informatif - n'oubliez pas de partager l'article avec des amis...

Citation de sagesse: Si vous vous faites de nouveaux amis, n'oubliez pas de vieux (Erasmus de Rotterdam).

But et règles d'installation du pare-vapeur

Avec la hausse du coût de l'énergie, il est nécessaire de minimiser les pertes de chaleur à travers les murs / le sol / le plafond. Pour résoudre ce problème, posez une couche de matériaux isolants (son épaisseur dépend de la fonction de la pièce, des conditions climatiques et des caractéristiques du type de matériau sélectionné). Mais en même temps, un autre problème se pose: avec l’inévitable différence de température entre les surfaces externe et interne, des condensats se forment. S'il se forme dans la couche d'isolant, cela entraîne une diminution de ses caractéristiques. Il est établi qu'avec une augmentation de 5% de la teneur en humidité de l'isolation thermique, les propriétés d'isolation thermique sont réduites de 50%. Après séchage, les propriétés sont partiellement restaurées, l'isolation se détériore progressivement, les pertes de chaleur sont plus importantes. Étant donné que l'humidité dans la pièce est presque toujours plus élevée (et dans la baignoire d'autant plus), la vapeur a tendance à sortir à l'extérieur, "bloquée" le long du chemin dans un appareil de chauffage. Pour empêcher la pénétration de vapeur et posé sur le côté du pare-vapeur de la pièce.

Comment emballer et pourquoi

Le pare-vapeur est généralement placé sur le côté de la pièce. Cela est dû au fait que l'humidité intérieure est généralement plus élevée. Cela est particulièrement vrai pour les cuisines, les salles de bain, ainsi que les bains et les saunas. Pour les bains ou les saunas construits en bois, la pénétration d'humidité dans le bois se heurte également à la formation de moisissure et à la destruction progressive du bois. Ce problème concerne en particulier les bains russes avec leur taux d'humidité élevé.

La vaporisation ne permet pas à la vapeur de pénétrer dans l'isolant thermique.

Dans les bains traditionnels à partir de bûches otsilindrovannyh sans isolation supplémentaire, l'élimination des vapeurs, la régulation de l'humidité et le séchage de la pièce sont dus à des processus naturels. Même avec des bûches parfaitement ajustées et des composés de mezhventsovyh matés, l’élimination des vapeurs et le flux d’air frais se produisent en raison des micropores du bois, petites fissures dans les bûches. C’est exactement ainsi que nos ancêtres ont cuit à la vapeur: ils ont chauffé le bain pour une longue période - six à huit heures, ne se sont dépêchés nulle part et n’ont pas économisé le bois.

Nous avons également besoin que le bain soit prêt pour un maximum, en une heure, alors que le coût en énergie devrait être minimal. Ceci est réalisé grâce à un «gâteau» multicouche de divers matériaux pour préserver la chaleur et la vapeur. La couche de barrière à la vapeur dans un tel "sandwich" est obligatoire, sinon toutes les "couches" devront être changées dans un an ou deux, et le bois sera "traité" contre les moisissures et les champignons.

Imperméabilisation et pare-vapeur: quelle est la différence?

La principale différence entre l'imperméabilisation et la barrière de vapeur est la perméabilité à la vapeur des matériaux. L'imperméabilisation ne laisse pas passer l'humidité et la retient à la surface. Par conséquent, ce type de matériau est placé dans les endroits où l'humidité se présente sous forme de gouttes, par exemple sous une toiture en carton ondulé. Le condensat avec une feuille ondulée sous forme de gouttes d’eau pénètre sur l’étanchéité, le coule et s’affiche à l’extérieur du toit (car les bords de l’imperméabilisation sont enveloppés dans une enveloppe).

La fonction du pare-vapeur est différente: il ne doit pas permettre la pénétration de vapeur d’eau dans l’isolant. Étant donné que les vapeurs se trouvent davantage dans la partie chaude, les membranes ou les films sont plus souvent placés dans la partie "chaude". Si nous parlons de toit, les matériaux pare-vapeur sont placés du côté du grenier. Si nous parlons de pare-vapeur des murs du hammam ou d’autres pièces de la salle de bain, ils ont des membranes / films derrière le boîtier décoratif.

En résumé: l’imperméabilisation ne conduit pas l’eau (mais peut conduire la vapeur, libérant celle qui a pénétré dans l’isolant), le pare-vapeur ne permet pas la vapeur.

La différence entre pare-vapeur et imperméabilisation est décrite en détail dans la vidéo.

Il convient de rappeler que le point de rosée, en référence au bain de la pièce ou au sauna, est souvent flottant.

Types de matériaux pare-vapeur

Traditionnellement, lors de la construction, l’asphalte, le feutre de toiture ou le feutre de toiture étaient utilisés comme pare-vapeur. Aujourd'hui, la popularité de ces matériaux est en baisse, ils sont progressivement remplacés par de nouveaux matériaux aux caractéristiques améliorées. En outre, il est préférable de ne pas utiliser de feutre de toiture ou de feutre de toiture pour les hammams: lorsqu'ils chauffent, ils dégagent une odeur spécifique qu'on ne peut qualifier d'agréable et, de plus, les substances excrétées n'ont pas le meilleur effet sur la santé.

Films de polyéthylène et de polypropylène

Les films plastiques les plus abordables, mais ils ont un inconvénient important: une petite période d’opération. Les films PE sont perforés et non perforés. Les experts recommandent l’utilisation de matériaux non perforés comme pare-vapeur.

Barrière de vapeur: film plastique

Les films plastiques conventionnels destinés aux bains de vapeur avec pare-vapeur sont impraticables: ils perdent rapidement leurs propriétés à des températures élevées, mais vous pouvez les utiliser dans les toilettes ou les vestiaires / vestiaires.

Tous les films de polyéthylène ont un inconvénient important: ils se déchirent facilement. Par conséquent, l'installation doit être prudente. La moindre violation d'intégrité conduira au fait que la vapeur pénètrera dans l'isolant en dégradant ses propriétés. Même en utilisant des films de polyéthylène renforcés, dont la résistance est plus élevée, il existe un risque important de trous et de fissures.

Les films de polypropylène ont des caractéristiques de résistance beaucoup plus élevées. Le prix pour eux tout en légèrement plus élevé. Les films de polypropylène tolèrent mieux les chutes de température, ils peuvent également servir de protection contre le vent, ils supportent bien la chaleur et les rayons ultraviolets, ils craquent moins souvent et sont plus difficiles à rompre.

Récemment commencé à produire des films de polypropylène à base de viscose et de cellulose. Cette couche a une surface mate, légèrement lâche, pouvant contenir une quantité importante d'humidité, qui s'évapore ensuite. Lors de l'utilisation de polypropylène avec une telle couche anti-condensat, il est nécessaire de laisser un intervalle de ventilation pour l'évaporation de l'humidité.

Barrière de vapeur: film de polypropylène

Les membranes

Le matériau pare-vapeur le plus moderne, mais aussi le plus coûteux - membrane diffuse ou respirante. Ils ont une perméabilité à la vapeur, une résistance et une durabilité élevées. Il existe des membranes unilatérales ou bilatérales. Conduite de vapeur unilatérale dans un seul sens, lors de la pose, il est important de ne pas confondre le côté où placer le pare-vapeur (toutes les recommandations doivent figurer dans les instructions relatives au matériau).

En règle générale, le pare-vapeur en polypropylène à deux couches est monté à l'intérieur de l'isolant avec le côté lisse contre l'isolant. Par exemple, si un pare-vapeur est installé dans le grenier d’une baignoire, le côté rugueux devrait se trouver au fond.

Les membranes bilatérales peuvent être posées de chaque côté - elles agissent dans les deux sens.

Barrière de vapeur: membranes diffuses

Les membranes se distinguent également par le nombre de couches: monocouche et multicouche. Les multicouches peuvent accumuler de l'humidité à l'intérieur, puis la céder progressivement. Il existe des membranes qui régulent simultanément l'humidité, la température, servent d'imperméabilisation. Ils sont aussi appelés "intellectuels". Bien sûr, ils coûtent cher, mais si vous considérez combien de matériaux ils remplacent, ils gagnent de l'espace (ils sont minces et ne nécessitent pas de temps de ventilation) et le temps d'installation, ce n'est pas si cher.

Matériaux de feuille

Tous les matériaux ci-dessus remplissent bien leurs fonctions. Mais vous ne pouvez pas les mettre dans les bains de vapeur et les saunas: ils vont soit fondre à des températures élevées, soit émettre des substances nocives lorsqu'ils sont chauffés, soit peut-être les deux à la fois. Pour les hammams, fabriquez des matériaux spéciaux qui tolèrent un chauffage à 120 ° C et sont sans danger à ces températures.

Il y a tout un groupe de matériaux sur lesquels la feuille est collée. Il empêche non seulement la pénétration de vapeur, mais réduit également les pertes de chaleur: à partir de la surface métallisée, le rayonnement infrarouge est renvoyé vers le hammam. Parce qu'une pare-vapeur est appelée réflecteur.

Lors de la pose des panneaux, le joint peut être fait avec une petite approche, et vous pouvez le coller avec un ruban adhésif métallisé, ou utiliser un ruban adhésif double face, mais une bande doit alors chevaucher l'autre d'au moins 10-15 cm. moins de 2 cm de la couche de finition intérieure. Cela se fait en bourrant des caisses de barres de la taille appropriée.

Pare-vapeur en feuille sur le plafond et les murs du hammam

Il existe plusieurs types de tels matériaux:

  • Feuille Kraft (Alyumkraft et RufIzol). Le matériau est plus simple que la feuille ordinaire en circulation, facile à dérouler et à fixer. Inconvénient: hygroscopicité et faible résistance de la base, qui peut être endommagée à l'état humide par les champignons.
  • Enduit Lavsan sur papier kraft (Izospan FB et MEGAFLEX KF). Bien que la plage de température de travail vous permette d’utiliser ces matériaux dans les conditions du hammam (jusqu’à 140 ° C), ils n’aiment pas beaucoup: la chimie dans le hammam, quelle que soit sa forme, n’est pas bienvenue.
  • Feuille de fibre de verre (Thermofol ALST, Aromofol, Folgoizol). Les matériaux ont une très grande résistance: il est très difficile de casser la fibre de verre. Le moment agréable est un degré élevé d'isolation thermique, désagréable - le prix.

Il existe également un matériau combiné: isolant en feuille (sauna Isover (Isover), SAUNA BATTS de ROCKWOOL, Ursa (feuille)). Une couche de feuille, parfois de lavsan métallisé, est appliquée sur les nattes de laine minérale. Cette combinaison vous permet d'accélérer le processus de construction.

Isolation à la vapeur pas cher pour les bains

Si les outils sont très serrés ou si vous ne souhaitez pas utiliser les acquis de la civilisation, vous pouvez imprégner le carton d'huile de lin et utiliser ces feuilles comme matériau pare-vapeur. Un de plus n’est pas le plus efficace aujourd’hui, mais un matériau abordable et qui s’acquitte bien de sa tâche - l’asphamine. Il est utilisé depuis de nombreuses années et n'a pas encore découvert de vapeurs nocives.

Barrière de vapeur liquide (obmazochny)

Un autre matériau qui peut être utilisé pour la barrière de vapeur est le caoutchouc liquide (également appelé barrière de vapeur). Il s’agit d’une solution aqueuse de polymères appliquée à l’état liquide. Après séchage, il se forme à la surface un puissant film complètement imperméable à l'eau et à la vapeur. Ce film possède également des propriétés d'isolation thermique et phonique. Le pare-vapeur Obamazochnaya est le plus souvent utilisé pour le traitement des sols. Dans les bains, on peut recouvrir le béton ou le sous-plancher des planches. Pour résoudre les problèmes de pare-vapeur, la consommation d’émulsion est d’environ 1,5 kilogrammes par mètre carré; pour l’imperméabilisation, la consommation augmente de 2 à 2,5 fois (l’épaisseur de la couche est d’environ 0,7 mm). Le caoutchouc liquide convient également au pare-vapeur des murs de briques à l'intérieur et à l'extérieur de la pièce. Vous pouvez utiliser ce mastic dans les salles de lavage ou les vestiaires, mais pour les hammams, vous devez choisir la composition avec soin. Elle doit être non toxique et résister aux températures élevées.

Barrière de vapeur: caoutchouc liquide

Il est conseillé aux ventilateurs et aux experts du bain de n'utiliser que des matériaux laminés contrecollés pour le pare-vapeur du plafond et des parois du hammam, qui servent non seulement de pare-vapeur, mais reflètent également le rayonnement thermique à l'intérieur, réduisant ainsi le coût du maintien de la température.

Fabricants de pare-vapeur

Sur le marché actuel, il existe un grand choix de pare-vapeur de différents fabricants. Les matériaux Izospan (entreprise Gexa) occupent une part décente du marché. Aujourd'hui, les types de produits suivants sont fabriqués:

  • Izospan A (pare-vapeur A). Membrane monocouche, utilisée pour le pare-vapeur du toit et des murs. Sa sous-espèce - Izospan AM - une membrane à deux couches qui sert de barrière hydro et anti-vapeur (convient aux salles de vapeur pare-vapeur).
  • Izospan B (pare-vapeur B) est un film de polyéthylène utilisé pour l'isolation pare-vapeur dans la pièce et pour le pare-vapeur externe (il est préférable de l'utiliser dans des pièces où la température est douce).
  • Izospan C (pare-vapeur C) - non tissé avec propriétés anti-vapeur et anti-étanchéité. Il est utilisé pour protéger les murs et les toits de l'humidité sans isolation.
  • Izospan D (pare-vapeur D) est un matériau universel de protection contre la vapeur et l'humidité, résistant au vent. Il peut être utilisé pour toutes les surfaces.
  • Izospan FD et FS - matériau non tissé avec un film métallisé. Il est utilisé pour le pare-vapeur des murs et des toits avec ou sans isolation, ainsi que dans les endroits où des sources de chaleur sont installées en tant que réflecteur. Convient pour les hammams à isolation thermique et à la vapeur.
  • Izospan FX - le polyéthylène expansé fabriqué avec le film métallisé. Joue le rôle de protection contre la chaleur, l'humidité et la vapeur. Convient pour les murs et les toits, y compris les bains et les saunas.
  • Izospan FL et SL - ruban adhésif pour le collage de tissus.

Matériaux pour pare-vapeur: Izospan B

Le parobaryer Yutafol s'est également bien établi. Les films de polyéthylène Yutafol N et NAL présentent de bonnes caractéristiques et une résistance élevée pour ce type de matériau. Le polypropylène Yutafol D et le Yutavek à bas prix ont une résistance suffisante et protègent bien les murs et le toit de l'humidité et du vent. Tyvek Membranes - Tyvek Solid, Hausrep sont utilisés pour les toits pare-vapeur et les murs.

Il y a un certain nombre de sociétés avec de bonnes critiques:

  • marque Dorken (Allemagne)
  • Yutafol, production de Yutavek Juta (République tchèque)
  • Klober (Allemagne)
  • film Tyvek Enterprise DuPont (USA)
  • Fakro (Pologne)

Comment réparer le pare-vapeur

Le choix de la méthode de fixation dépend du type de pare-vapeur utilisé. Les films de polyéthylène et de polypropylène sont fixés avec de petits clous ou avec des agrafes et une agrafeuse de construction.

Agrafeuse (mécanique)

Afin de minimiser les dommages, il est conseillé d'utiliser des bandes de bois qui pressent le film contre les guides et enfoncent les agrafes / clous dans la planche. De même, vous pouvez monter et membrane. Ils ne sont pas aussi déchirés que des films en polyéthylène ou en polypropylène, il est plus facile de travailler avec eux.

Les tissus de matériaux laminés sont empilés les uns sur les autres avec un chevauchement d’au moins 10 à 15 cm, en dimensionnant les joints avec un ruban adhésif. Vous pouvez utiliser un ruban adhésif spécialisé, déjoué ou ordinaire.

Ruban adhésif double face UNIBOB à base de coton. Couche adhésive à base de caoutchouc synthétique, qui assure la liaison de haute qualité des feuilles imperméables à la vapeur

Du ruban adhésif doit être utilisé au niveau des joints des matériaux revêtus, sinon la plus grande partie de leur efficacité sera perdue. Lors du dimensionnement des joints d'autres matériaux, les fabricants recommandent d'utiliser leur propre scotch, mais ce que leurs différences et avantages n'expliquent pas.

Veuillez noter que lors de l’installation, le pare-vapeur en feuille ne doit pas être étiré: il a tendance à s’étirer / se rétrécir avec les variations de température. Pour éviter les ruptures de tension, vous devez laisser une petite marge. Il est considéré comme normal de «plier» la toile lorsqu'elle est installée sur une distance de 1 à 2 cm, particulièrement lorsque vous posez un pare-vapeur sur le toit ou dans une pièce non chauffée.

Lors de l’installation d’un pare-vapeur dans des endroits difficiles (reliefs, angles, etc.), les surfaces adjacentes doivent être collées avec du ruban adhésif: il est difficile d’obtenir une étanchéité parfaite dans de tels endroits et c’est la condition principale d’une protection efficace. Par conséquent, toute aide sera utile. Il est également nécessaire de coller avec du ruban adhésif les bords du pare-vapeur autour du périmètre des ouvertures de porte et de fenêtre pour assurer l’étanchéité. En général, l’étanchéité est la base du pare-vapeur de haute qualité d’une baignoire, d’un toit ou de toute autre pièce. Par conséquent, lorsque vous travaillez, accordez une attention maximale à cet aspect.

Barrière de vapeur et imperméabilisation: la différence et le but

Tout le monde veut que les conditions de vie dans la maison soient tout aussi confortables à la fois en été et en hiver. Mais que faut-il pour créer une atmosphère favorable dans la maison? Bien sûr, dans le contexte des rudes hivers russes, l’essentiel sera peut-être une isolation de haute qualité, qui contribue également à économiser beaucoup sur le chauffage.

La laine minérale, qui est un bon isolant thermique, est généralement utilisée pour chauffer le sol, les murs et les sols. Cependant, la laine minérale présente au moins un inconvénient majeur: sa capacité à absorber l’humidité à la manière d’une éponge, qui lui fait parfois perdre ses propriétés de rétention de la chaleur. Des matériaux tels que les isolants hydroélectriques et anti-vapeurs sont utilisés pour empêcher la laine humide de devenir humide.

Lors de l'aménagement du toit, il est nécessaire de prendre en compte les différences de température maximales possibles à l'extérieur et à l'intérieur de la pièce, ainsi que les précipitations, quelle que soit leur forme, et se traduisent par un ouragan. Après tout, le toit de la maison est essentiellement la limite qui sépare l’air intérieur et extérieur de la pièce. Comme on le sait selon les lois de la physique: l'air qui a une température plus élevée montera toujours vers le haut - vers le plafond. Par conséquent, toute isolation de toiture est posée pour maintenir la maison au chaud. Mais pour que l'isolation dure plus longtemps et ne perde pas ses propriétés isolantes, elle doit être protégée de l'humidité.

Bien sûr, les matériaux de toiture protègent eux-mêmes l'isolant contre la pénétration directe d'humidité, mais ils sont peu susceptibles d'économiser contre la formation de condensation dans le vide sous toit - ils ne sont pas si étanches qu'ils ne laissent pas passer la vapeur d'eau. Dans ce cas, une imperméabilisation de haute qualité viendra à la rescousse, qui ne laissera pas la vapeur d’eau sortir de l’environnement et pénétrer dans l’isolant.

Il convient de noter le fait que de nombreux entrepreneurs malchanceux négligent l'imperméabilisation de l'isolation sous le toit, achètent des matériaux bon marché ou même remplacent complètement les films d'imperméabilisation par du polyéthylène ordinaire provenant d'un potager ou même d'un pare-vapeur, ne trouvant aucune différence significative entre eux. Comme, le film est en Afrique et le film. Qu'on le veuille ou non.

À la suite de ces lacunes «mineures», il s’avère qu’après un an, lorsqu’un nouveau toit a été installé, de l’eau commence à couler du toit du grenier et des taches mouillées apparaissent au plafond. Les hôtes sont perplexes. Ils commencent à rechercher les dommages et les endroits où les toits coulent, mais sans révéler aucun défaut, ils en viennent aux questions éternelles: à qui est le responsable et qu’il faut faire? Et puis les lois de la physique commencent à être rappelées et des pensées intelligentes s'ensuivent: l'humidité dans l'air, semble-t-il, peut théoriquement se condenser à l'intérieur de la pièce elle-même, formant des gouttes au plafond...

Mais pourquoi il n'y avait aucun signe de condensation sur le plafond avant la réparation? On peut supposer qu'en dessous de l'isolant, une imperméabilisation a été appliquée à la place du pare-vapeur, de sorte que les propriétés de l'isolant poreux obstrué par la vapeur d'eau et toutes les conséquences qui en ont résulté ont déjà été perdues. Si aucun film isolant n'a été utilisé, l'humidité «traversera» toute la structure, endommageant non seulement l'isolation thermique, mais contribuant également à la destruction du système de toiture et même de l'intérieur.

En quoi l’imperméabilisation est-elle différente du pare-vapeur?

Quelle est la différence entre pare-vapeur et imperméabilisation?

Il y a tellement de matériaux d'isolation de film en vente maintenant que, par ignorance, vous pouvez facilement les confondre. Le malentendu initial sur les différences entre les matériaux d’étanchéité et les matériaux pare-vapeur est particulièrement difficile. L'utilisation des concepts d '"imperméabilisation" et de "pare-vapeur" comme synonymes des "experts" d'organisations de pseudo-constructeurs et même de vendeurs de certains magasins (cela se produit souvent dans les provinces, où il est impossible de trouver de vrais pompiers pendant la journée) ajoute encore à la confusion.

Pour éviter les mauvaises surprises, telles que le cas décrit ci-dessus avec un grenier «fluide», vous devez clairement comprendre par vous-même la différence entre les films anti-vapeur et les films hydro-protecteurs et choisir consciemment leur choix. Même si vous n'isolez pas le toit de vos propres mains, alors au moins, contrôlez la progression des travaux et choisissez les matériaux qui conviennent, tout en maintenant votre pouvoir et vos intérêts.

Avant de parler des différences entre les isolants hydro et vapeur en tant que matériaux, il est nécessaire de bien comprendre les fonctions qu’ils doivent remplir.

À quoi sert l'imperméabilisation?

La fonction principale du film d'étanchéité est d'empêcher l'humidité de pénétrer dans la rue. «Et pourquoi en avons-nous besoin, en particulier sur le toit, où le toit ne laissera pas entrer d’eau?» Les coûts excédentaires et seulement "- vous dites. Et vous avez peut-être raison si vous devez simplement remplacer le toit de la partie chauffée de la pièce, par exemple dans un grenier ordinaire.

L'étanchéité de la toiture est requise lors de la pose d'une couche d'isolation en laine minérale, ce qui est obligatoire dans le cas d'un grenier, car la toiture ne peut retenir que les précipitations sous forme de neige et de pluie, mais ne protège pas contre la pénétration de vapeur d'eau après la pluie ou le brouillard d'été. En l'absence de couche isolante, cette vapeur tombera directement dans l'isolation sous-toiture, qui utilise principalement de la laine minérale, ce qui aura pour effet de «boucher» tous ses pores d'air, ce qui aura un effet négatif sur les propriétés d'isolation thermique. Et cela sera particulièrement visible en hiver, lorsque les vapeurs d'humidité se cristallisent dans les pores du matériau isolant. Par conséquent, la couche isolante doit être protégée de l'humidité de l'extérieur. Et aidez-nous dans ce film imperméabilisant.

A quoi sert un pare-vapeur?

Les films isolants à la vapeur, contrairement à l’imperméabilisation, sont conçus pour être placés sous la couche isolante du toit afin de la protéger de la vapeur chaude qui s’infiltre du plafond, présente dans n’importe quelle pièce, même avec une ventilation remarquable préparer la nourriture, se laver sous la douche, arroser les fleurs, etc. Ainsi, la protection contre la vapeur avant la couche d'isolation - une chose très nécessaire.

La principale différence entre l'imperméabilisation et le pare-vapeur réside dans le fait que les membranes d'imperméabilisation modernes peuvent laisser passer la vapeur dans un sens (avec une installation correcte - en dehors de l'isolant), tout en empêchant la pénétration d'eau de l'extérieur.

Protection de l'isolation du toit contre le mouillage à l'aide d'une membrane d'étanchéité et d'un pare-vapeur

Il est à noter que la couche pare-vapeur, lorsqu'elle est vue de l'intérieur de la pièce, est toujours réalisée avec la dernière couche (avant la finition finale, bien sûr). Par exemple, s’il s’agit d’un plancher situé au-dessus d’un sous-sol non chauffé, le pare-vapeur n’est pas monté sur le plancher (au-dessous), mais au-dessus, juste en dessous des «vêtements» de finition du plancher. Les murs sont les mêmes.

Différences externes pare-vapeur de l'imperméabilisation

En quoi l'imperméabilisation est-elle différente du pare-vapeur? Vous pouvez répondre à cette question en analysant la structure des deux matériaux.

La structure des films pare-vapeur

Le pare-vapeur diffère de l'imperméabilisation principalement par le fait que ses deux côtés sont complètement imperméables. Le pare-vapeur ne doit laisser passer ni la vapeur ni l’eau à la fois à l’extérieur (dans la maison) et à l’intérieur de l’isolant. Par la version bon marché de ce film peut être attribuée au polyéthylène habituel. Cependant, il n’est pas recommandé de l’utiliser comme pare-vapeur pour la «tourte» de la toiture, car sous le toit, en particulier en été, le film sera très chaud, ce qui entraînera son étirement et éventuellement des dommages. Et comme nous couvrons le toit depuis plus d'un an, il est optimal d'utiliser un film multicouche avec une armature de renforcement en polymère empêchant le film d'être retiré.

L'installation du pare-vapeur se fait de l'intérieur

Le revêtement de la face intérieure du toit du grenier avec un film revêtu de feuille d'aluminium sera un peu plus onéreux que l'utilisation de divers types de matériaux isolants. Toutefois, en plus de créer un pare-vapeur fiable, il sera également possible de piéger la chaleur dans la maison. L’installation de ce film est réalisée avec une surface lamellée à l’intérieur de la pièce, ce qui contribue à la réflexion du rayonnement infrarouge qui l’entraîne, évacuant la majeure partie de la chaleur de l’habitation. Ainsi, l'utilisation d'un pare-vapeur permet de faire d'une pierre deux coups, en minimisant au minimum les pertes de chaleur par le toit de la maison, ce qui permet de très bonnes économies de chauffage.

Avant d'acheter un film, assurez-vous qu'il s'agit d'un pare-vapeur, ce qui devrait être indiqué par l'inscription sur l'emballage.

Structure et types de films d'étanchéité

Il peut sembler à l’amateur que si le pare-vapeur est parfaitement étanche, il peut servir de substitut à la couche d’étanchéité. On peut même supposer, sans le savoir, que le pare-vapeur est préférable à l’imperméabilisation, ce qui est fondamentalement faux.

Les matériaux pare-vapeur et les films d’étanchéité servent uniquement à atteindre un objectif spécifique. Si vous les remplacez les uns par les autres, cela peut entraîner des conséquences imprévisibles et des coûts monétaires supplémentaires.

Les principales fonctions de l'imperméabilisation sont les suivantes:

  • protection contre la pénétration d'humidité extérieure dans la couche d'isolant;
  • élimination de la vapeur d'eau libérée accidentellement de l'isolant.

Mais comment la vapeur peut-elle soudainement se retrouver dans un appareil de chauffage? Le fait est qu’aucun film au monde, qui semblerait sceller hermétiquement l’isolant des deux côtés, n’a pas l’étanchéité absolue. La proportion de vapeur d'eau, bien qu'insignifiante, pénètre d'une manière ou d'une autre à travers le film isolant de la fente de ventilation et de l'intérieur de la pièce dans l'isolant, ce qui signifie qu'il est nécessaire de garantir que cette humidité puisse s'échapper vers l'extérieur. Les films d'étanchéité, autrement appelés membranes, servent à cette fin.

  • Résistant aux UV;
  • résistance aux fluctuations de température;
  • caractéristiques de haute résistance.

Cependant, tout cela est secondaire. La propriété la plus importante du film d'imperméabilisation est la structure poreuse de ce matériau. L’idée est de permettre à la partie de la vapeur d’eau qui est entrée dans l’isolant de s’en sortir sans entrave dans l’espace sous le toit. C’est précisément ce à quoi contribuent les pores, qui ont une forme très semblable à celle des entonnoirs, à travers la partie large par laquelle la vapeur quitte l’isolant. La partie étroite des pores correctement installés doit être éliminée, ce qui empêche la pénétration dans les pores de l'humidité sous forme de liquide provenant de l'atmosphère, car le volume des molécules d'eau est supérieur à celui des molécules de vapeur. Lors de l'utilisation de membranes d'étanchéité, il est important de ne pas confondre et de placer le film du côté droit de l'isolant.

Selon le type de structure poreuse, les films membranaires peuvent être:

Ces structures diffèrent les unes des autres par le nombre de pores. Dans les membranes de diffusion, les pores sont plus petits, respectivement, et le niveau de récupération de vapeur est significativement plus bas. Ce pare-vapeur ne peut pas être posé directement sur l'isolant lui-même, il est donc nécessaire de laisser un espace ventilé non seulement entre la toiture et l'étanchéité, mais également entre le film et l'isolation. Sinon, le contact des pores de la membrane de diffusion avec le matériau de l'isolation entraînera le blocage des cratères de l'imperméabilisation de la laine minérale et la perte de ses propriétés fonctionnelles.

Les membranes de super diffusion dépassent considérablement les films de diffusion en termes de niveau d'excrétion de vapeur, et il n'est pas nécessaire de créer un intervalle de ventilation entre l'imperméabilisation et l'isolation.

L'organisation de la fente de ventilation entre la couverture et la membrane est obligatoire dans tous les cas pour permettre à la vapeur d'eau de sortir avec le flux d'air pénétrant dans l'atmosphère.

Cependant, l'utilisation de films d'étanchéité à base de membrane n'est recommandée avec aucun type de toiture, mais uniquement avec ceux qui résistent aux effets néfastes de la condensation qui s'accumule à l'arrière du toit. Par exemple, dans le cas d'une couverture de toit avec une tuile en métal, il est nécessaire d'utiliser des films spéciaux anti-condensation. Cette imperméabilisation ne permet pas à un couple de sortir de l'isolant, mais l'accumule à travers un grand nombre de minuscules villosités situées sur sa surface arrière, d'où l'air sort par de l'air traversant la fente de ventilation.

L'étanchéité est appliquée sur l'isolation du toit

Choix de pare-vapeur et d'étanchéité

Lors du choix du type de vapeur et d’étanchéité, il faut tout d’abord tenir compte de leurs caractéristiques. Considérez, par exemple, quelles sont les modifications d'Izospan imperméabilisant à la vapeur.

IZOSPAN "A" est un film perméable à la vapeur conçu pour protéger les murs, les toits et les façades ventilées, isolés de l'extérieur du vent et de l'humidité.

IZOSPAN "B" - possède à la fois des propriétés hydro et paroizoliruyushchy. Il est utilisé dans l'isolation à la vapeur des toits, l'installation se fait de l'intérieur. Il peut également être utilisé pour l'isolation thermique des plafonds et des murs. L'installation est réalisée du côté de l'isolation thermique faisant face à l'intérieur de la pièce.

IZOSPAN "C" - le matériau le plus dense utilisé pour l'imperméabilisation.

IZOSPAN "D" est un imperméabilisant universel et durable, perméable à la vapeur, pouvant être monté aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur de l'isolant.

IZOSPAN "FB" - un matériau conçu exclusivement pour les piscines, les saunas et les bains à pare-vapeur et à hydro-barrière.

Visuellement, la vidéo montre l'ensemble du processus de réchauffement, de pare-vapeur et d'imperméabilisation du toit.

Vidéo "Comment réchauffer le toit en mansarde"

Vidéo “Isolation. Étanchéité. Pare-vapeur et toit mansardé chauffant "

Seules une utilisation appropriée des films d’étanchéité et du pare-vapeur peuvent garantir la préservation de la chaleur dans la maison et empêcher l’apparition d’humidité et de moisissure dans les pièces.

Un commentaire sur le pare-vapeur et l'imperméabilisation: la différence et le but

à en juger par la classification, une partie importante des films peut-elle être utilisée à ces deux fins?

Pourquoi avons-nous besoin d'un pare-vapeur: analyse des causes de la formation de vapeur et des méthodes de protection contre celle-ci

L'eau en suspension dans l'air et déposée sur les surfaces sous forme de condensat est le principal ennemi des structures de construction. Il détruit lentement et régulièrement tous les types de matériaux connus, réduit à court terme les propriétés de résistance et réduit considérablement les caractéristiques isolantes.

La protection de la tourte de toiture contre les effets négatifs de l’humidité constitue un pare-vapeur. Pour l’organiser conformément aux exigences technologiques, vous devez savoir pourquoi vous avez besoin d’un pare-vapeur et comment il est construit.

Le contenu

Le rôle de la vapeur et le mécanisme de sa formation

La spécificité de la formation du microclimat au sein des bâtiments exploités sous nos latitudes est directement liée à la vaporisation intensive. Le climat impose de maintenir une température intérieure supérieure à celle de la rue. La saison de chauffage dans notre région dure une partie de l’année et ne nécessite pas d’augmentation des paramètres de température dans les maisons.

Outre les indicateurs de température, une augmentation du niveau absolu d'humidité est également notée. Cela se produit parce que l'air chaud peut contenir plus d'eau vaporeuse que d'eau froide. Plus la température de la masse d'air est basse, moins elle peut contenir d'humidité.

Selon les déclarations justifiées de physiciens, dans un mètre cube d'air avec t ° = + 20 ° С à une humidité absolue de cent pour cent, contient environ 17,3 g d'eau vaporeuse. En même temps, une humidité absolue similaire est constatée si un thermomètre extérieur enregistre, par exemple, t ° = -10 ° C et que l’humidité relative n’est que de 2,3 g.

Le fait est que la densité de l'air froid est beaucoup plus élevée que le même indicateur, mais avec une température plus élevée. Il est clair que lors du refroidissement de la masse d'air, il doit se séparer d'un excès de vapeur, qu'il ne peut plus supporter. Cette eau est libérée sous forme de condensat qui s'accumule lors du refroidissement des structures de bâtiment.

Avec le phénomène d’excrétion d’excès d’eau de la masse d’air de refroidissement, nous sommes tous très familiers. Rappelons-nous les brumes caractéristiques du petit matin, qui viennent après une nuit fraîche en été chaud. Fidèle à la nature, l'air humide ne provoque pas de dommages aussi graves qui menacent les systèmes et les matériaux de construction.

La plupart des matériaux de construction ne peuvent résister aux effets du condensat déposé sur les surfaces:

  • Sur un bois humide, un champignon est éliminé, ce qui rend inadéquate certaines parties des structures de support.
  • Les foyers de rouille sont générés sur des éléments métalliques, même s'ils présentent des rayures microscopiques peu visibles.
  • L'isolation brute perd ses qualités isolantes, c'est pourquoi la chaleur dans les pièces n'est pas conservée, elle est froide et dégage une odeur désagréable de moisi.

Outre les condensats formés par la différence de température à l'intérieur et à l'extérieur du bâtiment, un flux abondant de vapeurs domestiques affecte les systèmes et les matériaux de construction. Ils sont excrétés par les plantes, les animaux, les hôtes en train de respirer. La vapeur se forme lors de procédures hygiéniques, de cuisson, de lavage, de nettoyage, etc.

Les émissions évaporatives émises au cours de la vie se dirigent vers les endroits où leur masse d'air est moins saturée. La vapeur se déplace constamment dans l'air, là où elle est petite et les lectures du thermomètre ci-dessous. Cela explique son désir de sortir par les structures et les systèmes de ventilation.

Le processus d'écoulement s'appelle la diffusion. L'air évaporé diffuse à travers les systèmes du bâtiment, plutôt que l'air lui-même, ce qui facilite le passage des fuites dans la fenêtre avec les portes des boîtes, les dispositifs de ventilation, les bouches d'aération, etc.

La majeure partie de l'évaporation s'infiltre par les planchers, les structures de toit et la partie supérieure des murs, car l'air chaud, ainsi que l'humidité qui l'accompagne, se déplacent toujours vers le haut. Ils doivent également équiper le pare-vapeur, le plus exposé aux éléments d’humidité du bâtiment.

Les nuances de la protection pare-vapeur de l'appareil

Pour protéger les structures des effets nocifs de la vapeur, prévoir un pare-vapeur. Il est conçu soit pour bloquer complètement le chemin d'infiltration de vapeur par le biais de systèmes de construction, soit pour réduire au minimum les valeurs que cette barrière a pu surmonter.

Pour traiter le dispositif du système de protection spécifié, vous devez savoir comment fonctionne le pare-vapeur et en quoi il consiste. En fait, il s'agit d'un matériau en rouleau hydrofuge qui protège les systèmes de construction et l'isolation thermique contre la pénétration d'humidité dans la surface et contre l'affaissement des surfaces.

Place dans la tarte à la toiture

Le film pare-vapeur est installé en premier sur le chemin d'évaporation. C'est à dire premièrement, la vapeur doit rencontrer l’obstacle empêchant la pénétration du volume dominant d’humidité vaporeuse. Idéalement, avec une isolation à cent pour cent, l'évaporation n'ira pas plus loin, mais dans la pratique, il n'y a pas de conditions idéales pour protéger les systèmes de toiture.

On suppose donc qu’une certaine quantité d’humidité pénètre encore dans l’épaisseur de l’isolant. C’est tout ce qui pourrait filtrer à travers les plus petites fentes, les microfissures, les zones de connexion lâches des panneaux dans un tapis isolant solide, devrait être affiché à travers les éléments du système de ventilation. Avec la construction appropriée d'un gâteau de toiture, il ne reste aucune eau dans le corps du système.

La barrière contre les effets de la vapeur s’établit d’abord, si vous vous concentrez sur la pièce chauffée:

  • Lors de l'aménagement du grenier, un pare-vapeur est fixé depuis l'intérieur du système de fermes et l'isolation est installée le long des rampes ou entre les chevrons.
  • Lorsque vous aménagez une maison avec un pare-vapeur à toit mansardé, placez-la en premier après le revêtement de plafond. Il est recouvert d'un tapis solide sur les poutres d'un plancher en bois ou sur des dalles de béton.

Lors de travaux de réparation sans remplacer les éléments du plancher du grenier, le matériau pare-vapeur est fixé à la surface du plafond de tirant d'eau. Maintenant, ils produisent des matériaux avec une base auto-adhésive, à l'aide desquels il est possible d'effectuer des réparations sans problèmes particuliers et d'augmenter considérablement les propriétés isolantes des structures.

Prise en compte de la capacité à éviter la vapeur

Lors de la construction d'une tourte de toiture, une caractéristique aussi importante des matériaux isolants que la perméabilité à la vapeur est nécessairement prise en compte. C'est la capacité de mener à bien l'évaporation dans un volume spécifié par les propriétés techniques. Il est exprimé en mg / m² par jour, les valeurs vont de 0 à 3000.

Cela signifie que la quantité d'eau vaporeuse spécifiée dans la documentation technique relative au matériau peut pénétrer à travers un mètre carré de matériau isolant à la vapeur en une journée complète.

Afin de garder l'humidité dans le gâteau de toiture ou dans le système d'isolation du plafond du grenier, les matériaux sont disposés dans un ordre spécifique. Il est basé sur la capacité d'admettre de la vapeur dans sa masse et de produire de la vapeur:

  • Le premier film installé sur le côté de la pièce est doté de la perméabilité à la vapeur la plus faible.
  • La deuxième couche est une isolation thermique, avec des capacités de débit de vapeur supérieures à celles de la couche précédente.
  • La troisième couche est imperméable, caractérisée par la plus haute perméabilité à la vapeur par rapport aux couches installées devant elle.

De manière simplifiée, la mécanique du processus peut être décrite comme suit: l'évaporation traversant le pare-vapeur tombe dans l'épaisseur de l'isolant, qui se sépare plus facilement de l'eau vaporeuse que la première couche. La vapeur passe à l'imperméabilisation, ce qui la supprime encore plus que l'isolation.

En utilisant une méthode similaire, un pare-vapeur convient non seulement aux murs porteurs et aux murs, mais également aux pièces soumises à des conditions de fonctionnement différentes. Par exemple, au-dessus du plafond de la cuisine, de la piscine intérieure, de la salle de bains, si elles sont situées sous un grenier équipé chauffé ou un étage résidentiel.

Notez qu'entre l'imperméabilisation et la couverture du toit est aménagé un intervalle de ventilation, à travers lequel la sortie d'eau vaporeuse de sous le toit. Si une membrane polymère est utilisée dans un tapis antistatique, il ne restera plus qu’un espace entre elle et le toit, car il transmet librement l'humidité du réseau d'isolation thermique à l'extérieur.

Si un film de polyéthylène ou de polypropylène est utilisé comme imperméabilisant, la ventilation sous le toit est construite sur deux niveaux. Le premier convient entre le revêtement et l'imperméabilisation, le second entre celui-ci et l'isolant. Le fait est que le polyéthylène ordinaire ne laisse pas passer l’humidité, il est donc interdit de la mettre en contact direct avec un appareil de chauffage.

Cependant, on produit maintenant ces types de films perforés, qui sont formés de manière à pouvoir effectuer une évaporation à partir de l'isolation thermique, et l'eau ne peut pas pénétrer à l'extérieur en raison de la tension superficielle des gouttelettes d'eau. L'utilisation de cette option facilite la construction du système de toiture et réduit le coût final.

Matériaux pour pare-vapeur

En plus des informations sur la construction compétente des systèmes d'isolation thermique, le propriétaire zélé a également besoin d'informations sur les types de pare-vapeur appropriés pour la construction d'un toit en mansarde et la construction d'un grenier froid. Nous avons déjà découvert que, pour protéger l'isolant, il faudrait un matériau avec la bande passante la plus faible par rapport aux capacités de la vapeur.

Cela signifie que la perméabilité à la vapeur du film doit être calculée à partir de quelques centièmes d'une unité à des dizaines. La limite maximale autorisée ne dépasse pas des centaines de mg / m² par jour. Plus la capacité d'évacuation de l'évaporation est élevée, plus il est nécessaire de traiter de manière responsable la construction d'un système de ventilation: formation de produits, installation d'aérateurs, installation de fenêtres de ventilation.

Auparavant, l’asphalte était utilisé pour la pose de la couche pare-vapeur. Sa perméabilité à la vapeur varie de 70 à 95 mg / m² par jour. Bien que les structures en plastique n'aient pas été introduites dans la construction du logement, le matériau s'est assez bien comporté avec les tâches de protection.

Après l'utilisation de fenêtres, de portes et de finitions en polymère dans la construction résidentielle, il était nécessaire de renforcer la qualité du pare-vapeur des matériaux utilisés. Maintenant, en tant que pare-vapeur, utilisez:

  • Films de polyéthylène et de polypropylène. Options renforcées avec une durabilité accrue et une résistance à l'exposition aux UV. Leur atout majeur réside dans un prix abordable.
  • Membranes polymères en feuille. Matériaux d'isolation à la vapeur avec une feuille d'aluminium sur un côté. En plus de la protection contre la vapeur, le pare-vapeur avec film empêche les fuites de chaleur. Il est très demandé lors de l’organisation de saunas et de hammams russes.
  • Membranes pare-vapeur anti-condensation. Matériaux avec des côtés lisses et rugueux. La surface rugueuse est tournée dans le sens opposé au flux de vapeur afin d'empêcher la formation de rosée; une surface lisse empêche le condensat de revenir de l'isolant.

Les membranes anti-condensat sont universelles. En raison de la structure spéciale, ils peuvent servir de vapeur et d’imperméabilisation. Il est important de se rappeler que lors du choix des matériaux polymères pour l'agencement de la toiture, il est nécessaire de prendre en compte les valeurs de perméabilité à la vapeur. Dans une coque d'imperméabilisation, la capacité à conduire à la vapeur devrait être plus élevée.

En aménageant les toits avec un grenier inexploité, la membrane anti-condensat peut être utilisée comme barrière hydraulique. Dans de tels systèmes, un pare-vapeur est placé sur le sol et la différence entre les paramètres de perméabilité à la vapeur peut être minime, voire nulle.

À ce jour, l'asphalte moralement obsolète est utilisé dans le dispositif pare-vapeur sous isolant isolant, empilé sur le chevauchement de lofts non chauffés. Les films de polyéthylène et de polypropylène joueront un rôle similaire. Il n’est pas nécessaire d’utiliser des variétés renforcées pour cela, car on pense qu’il n’y aura pas d’effets mécaniques sur la couche indiquée.

Les films de polyéthylène, et encore mieux leurs types de polypropylène, sont installés comme pare-vapeur pour les toits en mansarde, si le budget alloué à la construction de la structure est limité. Elles sont superposées, reliées par une bande adhésive, fixées sur l’agrafeuse à chevrons ou sur les lattes.

On ne peut pas dire que les matériaux membranaires polymères sont nettement plus coûteux que le polyéthylène. S'il existe une opportunité, il est préférable de ne pas économiser d'argent et d'acheter exactement ces marques spécialisées de pare-vapeur. Ils sont connectés à l'aide d'un ruban adhésif double face ou unilatéral. Un atout bien fondé des membranes consiste en une résistance accrue et une durée de vie opérationnelle proche de la durée de vie des revêtements de toiture.

Vidéo sur les fonctions et la construction du pare-vapeur

Vidéo sur la vaporisation et la nécessité d'un pare-vapeur:

Comment fonctionne un pare-vapeur dans le gâteau d'isolation:

Les spécificités de la pose de matériaux pare-vapeur:

Le pare-vapeur dans les tourteaux des systèmes d'isolation a une valeur importante. Sans cela, les performances thermiques du bâtiment diminuent considérablement, le temps entre les réparations en cours et les réparations majeures est réduit. Il est important non seulement d'organiser la protection contre la vapeur, mais également de réaliser les travaux conformément aux règles technologiques.